Forum francophone sur le groupe allemand de néo-métal/Rock
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 14:37

Bon ben voila je suis nouvelle sur le fo' mais j'avais envi d'écrire cette fic' alors j'espère que ça vous plaira !!




Elle ouvrit la porte précipitamment s'engouffra par l'ouverture puis referma et se colla dessus pour empêcher qui quiconque de l'ouvrir.
Elle vit un loquet qu'elle se servit pour fermer a clé,elle entendit son poursuivant passer devant la porte sans s'arrêter.

Ouf,il ne m'as pas vu entrer ici...

Elle se retourna pour observer la pièce dans laquelle elle était, elle n'était jusqu'à lors jamais venue à cet étage de l'hotel
La pièce dans laquelle elle se trouvait était immense, malgré la pénombre qui y régnait, elle distingua tout autour, des gradins, une multitudes de fauteuils, tous tournés vers le centre de la pièce.

Au centre, seul endroit éclairé par un unique faisceau de lumière, il était là, magnifique, d'un noir luisant sous cette faible lumière, immobile, semblant attendre que quelqu'un pose les mains sur lui.

_____________________________

Elle s'approcha lentement, monta sur la petite estrade et effleura le piano à queue du bout de ses doigts. Elle n'en avait jamais vu en vrai, c'était impressionnant.

Elle ne put résister, les pianos l'avait toujours fascinée, elle trouvait cela tellement beau, elle appuya sur les touche les plus aiguës. Trois notes.
Le piano sonnait magnifiquement bien.
Elle se laissa aller, elle s'assit sur le tabouret, posa sa deuxième mains sur le piano, et se mit à jouer.
Elle se mit à jouer cet air qui lui avait redonné gout au piano, cet air grâce auquel elle se trouvait là à présent.


Certes, c'est un début sans trop d'introduction, mais vous comprendrez tout après ... je continu.

Il était sur la parcelle en haut de la salle d'audition. Il allait éteindre la lumière lorsqu'il l'avait vue entrer.
Que faisait elle ici ?
Elle avait l'air légèrement paniquée, jusqu'au moment où elle avait vu le piano, elle s'était approchée, elle avait joué.
Elle jouait bien d'ailleurs, un air qu'il ne connaissait pas.
Il écouta, jusqu'au bout.
Lorsqu'elle eut fini, elle posa les mains sur ses genoux et resta là, à contempler le piano. 5, 10, 20 minutes.
Lui l'observait elle, Elle observait le piano, le piano était leurs premier point commun.

"-hé ! Il faudrait peut être que tu y aille maintenant ! Il faut que j'éteigne la lumière,et le gardien ne devrait pas tarder à passer, et je doute que tu soit là en toutes légalité non ? mais pourquoi j'ai dit ça je suis con ma parole ? définitivement con , je n'aurai pas pu lui dire qu'elle jouait bien? non, il a fallut que je lui dise qu'elle devait partir parce que je devait éteindre la lumière...

- Hein quoi ? qui est là ?
- tache de ne pas dire un truc idiot, réfléchit un peu avant de dire n'importe quoi !! Heu... je suis là haut, je t'ai vue entrer et comme tu t'es mise a jouer j'ai pas fait de bruit... c'est très beau ce que tu as joué tu sais ? ah ben voila tu vois quand tu veux !!


Elle chercha des yeux son interlocuteur, elle aperçut sa silhouette mais ne put voir son visage.
- A heu ben merci !! ... Bon, si tu tiens tant à éteindre la lumière, je vais y aller,dit elle en souriant.

- Attend,comment t'appelle-tu ?
- Lya,et toi ?
- David !!!!!!! qu'est-ce tu fou faut qu'on y aille t'es où ? ( cassage d'ambiance)
- Bon...j'ai pas besoins de te dire mon nom je croit.
- Non,je croit que j'ai compris *large sourire*
-*sourire rendu* Heu...attend,si tu passe par l'entrée normale tu risque de te faire prendre,qu'est ce que tu fait là au fait ?
- Je que je suis une fille qui réside dans un hôtel 4 étoiles depuis un mois et qui a fait une connerie et que le portier m'a poursuivit jusqu'à ce que je me cache ici.C'est quoi cet endroit, pourquoi une salle d'audition dans un hôtel.
- Ce piano appartient au propriétaire de l'hôtel,c'est un grand pianiste.
- ...
- Bon,tu vois l'escalier près de la porte ?monte et rejoint moi je vais te faire sortir par derrière .
- ok merci.

Lya monta l'escalier et rejoignit le jeune homme.
- NON !!!!
- *très surpris* Quoi ?
- c'est pas possible,pas toi ?
- Quoi ?!?!
- David,the david,je suis super fan de panik, ah la la j'aurais jamais imaginé te rencontrer !!
- *ironique* Super, je suis tombée sur une groupie
- Si tu veux que je fasse la groupie suffit de demandr tu sais,je suis parfaitement capable de le faire...
-*amusé* Non,ça ira...
-DAVID qu'est ce tu fou ???!!!!
-Allons-y,tu dors où ce soir ?
- Ben je sais pas vu que si je revient à l'hôtel je vais me faire tuer.
-Puis-je savoir ce que tu a fait ?
-*grand sourire en repensant a sa connerie* vaut mieux pas non.
-Bon,tu veux dormir chez nous ?
-Hein ?!
- prend pas cet air ahurit !! tu vas pas dormir à la rue quand même !
-Bon ben d'accord alors !!


A peine 5 minutes plus tard,le gardien ouvrit la porte de la sale d'audition,personne,rien a signaler,il referma et partit.


Alors ça vous a plut ? j'écris la suite ?Donnez moi vos avis !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héroine**
Revolution ARGENT
avatar

Féminin Messages : 512
Age : 22
Localisation : A Tokyo dans les bras de Light (L)
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 14:47

J'adore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heiroine.skyrock.com
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 17:40

J'aime

Suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 19:40

oui,la suite arrive, j'ai déjà l'inspi' faut que je l'écrive donnez moi d'autre avis en attendant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 21:51

J'adore, j'aimerais bien savoit la suite.

Moi aussi, j'aime les pianos !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 23:12

Lorsque David et Lya sortirent du bâtiment, ils retrouvèrent Linke impatient ,près de la voiture.

« A ben t’as mis le temps !!C’est qui elle ?
- Bonjour Linke, moi aussi je suis heureuse de te rencontrer enfin !
- *Air ahurit * Hein ?
- On y va, je t’expliquerait Linke. »

Durant le trajet, David expliqua à Linke la situation .
« Ah, tu va voir l’état de la maison tu va avoir peur !
- C’est ta maison David ?
- Oui, enfin, la maison de mes parents, ils ne sont pas la en ce moment alors les autres membres du groupe se sont installés chez moi, c’est plus simple comme ça.
- Et j’en revient donc, à l’état de la maison qui est assez déplorable…
- Booh Linke si t’es pas content t’as qu’à ranger.
- Non ça ira merci.
- * rires* »

David gara la voiture sur le côté de la maison, elle était immense et magnifique. Devant il y avait une petite terrasse couverte par un avant toit en bois, soutenu par des arcades.
David ouvrit la porte, et lorsque Lya entra, elle put constater, en effet, l’état de la maison .L’entrée donnait directement sur un salon, si il n’y avait pas eu tant de bazar, Lya en était sure, la maison aurait été magnifique, mais ce n’était pas le cas. Le canapé d’angle placé au fond de la pièce était couvert de papiers, une chaîne hi-fi et ses deux enceintes était dangereusement posée sur le bord de la table basse, le sol était jonché d’instruments musicals, d’habits et tout autres choses possible et imaginable.
« Heu, viens, je vais te montrer ta chambre dit David entraînant Lya par le bras. »
Ils montèrent un escalier, qui débouchait sur un long couloir.
« C’est ici que se trouve toute les chambres, il y en a quatre, on est chacun deux par chambres ,la dernière est celle de mes parents, tu n’auras cas la prendre.
- Heu… d’accord, mais t’es sur que ça va pas faire trop à force ?
- Au point où j’en suis, quelqu’un de plus ou quelqu’un de moins… »

David lui ouvrit la porte :
« heu mince !! tes affaires, elles sont encore à l’hôtel !
- T’inquiète c’est pas grave, j’avais pas grand choses de toutes façon, et j’ai largement de quoi refaire un stock d’habits demain !
- Tu fais quoi dans la vie au juste ?
- Ben je suis en Allemagne en ce moment car je fait une fac de langue Allemand, alors je suis venue vivre un an en Allemagne pour améliorer mon niveau, je fait encore des études, mais ici, en Allemagne. Mes parents sont restés en Amérique, ils sont tout les deux managers, ils ont du fric plein les poches et m’envois régulièrement de l’argent, largement trop d’ailleurs…
- A tu vit en Amérique ?
- Oui. »

Lya observait David, elle n’arrivait pas à croire qu’elle l’avait là, en face d’elle. PANIK n’était pas connu en Amérique, mais sa correspondante Allemande le lui avait fait découvrir, elle avait tout de suite accroché.
De plus, elle admirait particulièrement David pour son immense talent au piano, elle aimait le piano, elle en avait fait pendant 8 ans, jusqu'à ce que sa meilleure amie, Sarah, celle qui lui avait fait découvrir le piano, meurt dans un accident.
Elle avait alors perdu tout goût pour la musique. Il y a un an, pour la première fois, elle avait ouvert les cartons des affaires que son amies lui avait légué.
Elle était tombée sur une chanson écrite de la main de Sarah, il y avait une chanson, et elle avait commencé à composé la mélodie, elle avait écrit deux pages, puis s’était arrêté en plein milieux d’une mesure.
Pour lui rendre hommage, Lya s’était remise au piano et avait continué à écrire le morceau, oui, Sarah l’aurait voulu.
Elle avait alors reprit goût au piano.

Et maintenant elle était là, devant David, qu’elle admirait tant. Ses cheveux long mal coiffés lui donnait un charme fou. Il était…
« Ca va ?
-Heu… oui, enfin…j’ai faim.
-*rire* allez, viens. »

Ils désendirent à la cuisine d’où les rires parvenait jusqu’en haut.
Tout les membres se tenaient là, Lya était impressionnée, encore une fois, elle n’y croyait pas .
Après embrassade, exclamation et une dizaine de : « A la la chui trop contente d’être là avec vous vous pouvez pas savoir à quel point !!!! »
Tous se mirent à table pour manger un bons repas préparé par Frank

« La cuisine est l’antre de Franky…c’est d’ailleurs pour ça que c’est le seul endroit rangé de la maison. expliqua Juri.
- Oui, Franky est un peu psycomaniaque et ne supporte pas le bazar confirma Jan.
- Oh ça va, ronchonna frank.
- Moi je trouve ça beau un mec qui fait la cuisine et qui ranges ses affaires.

Tout les regard se tournèrent vers Lya, apparemment sa déclaration ne leurs était pas passée sous le nez.

- ben quoi c’est vrai ! »

Tous éclatèrent de rire.

Ils finirent de manger tout en discutant et en rigolant. Ils discutèrent de ce qu’ils feraient le lendemain :
Timo avait écrit une nouvelle chanson et voulais que David en compose la mélodie.
David voulais qu’ils refassent l’enregistrement de leurs dernier morceau car ils n’étaient pas sur les temps.
Jan voulait aller faire des achats d’une nouvelle platine, la sienne étant trop usée a son goût.
Juri n’était pas là le lendemain pour cause de rendez-vous amoureux « incontournable »
Linke ne voulais rien faire et se reposer un peu.
Franky n’avait pas d’avis sur la question.

Bref aucun n’était d’accord, David soupira, le boulot de producteur commencerait à lui peser, il était fatigué, travaillait très tard tout les soir, dormait très peu, et les autres ne daignaient pas réfléchir sérieusement sur le programme du lendemain.

« Bon j’y vais, annonça David, j’ai du boulot. »

Tout le monde se leva petit à petit, chacun allant à ses occupations. Lya se retrouva seule avec Linke assis à la table.
« Et maintenant je fais quoi ?
- Tu fais ce que tu veux ma belle, perso, je vais aller m’exercer un peu à la basse.
- Ouais, ben moi je vais aller me coucher alors.
- Nan, t’es ce genre de fille sérieuse qui va se coucher à neuf heure du soir ?
- Je suis cette fille qui suis encore ses études et qui souhaite réussir ses examens à la fin de l’année histoire de ne pas se retaper une année.
- A ok je conteste pas alors. Bonne nuit ma belle ! »

Il se leva et sortit de la cuisine. Lya regarda la porte durant 5 bonne minutes essayant d’analyser la situation, elle se pinça plusieurs fois pour être sure qu’elle ne rêvait pas.

Elle, Lya, 18 ans, étudiante en fac de langue (Allemand) avec ses parent, riches managers en Amérique se trouvait assise dans la cuisine de la maison de David Bonk, pianiste et guitariste qu’elle admirait qui faisait partit d’un groupe de rock, PANIK, qu’elle aimait par dessus tout, et dont le bassiste, Linke, l’avait appelée « ma belle » à deux reprise.

Elle se pinça une nouvelle fois.

« Arrête de te pincer tu va avoir mal et venir pleurer dans nos bras après !
- Juri, je ne suis pas une petite nature
- Nan mais t’étonne pas Lya, dit Frank qui passait par là, Juri a tendance à se prendre un peu pour le papa du groupe. »

Lya eu un sourire d’amusement, Juri leva les yeux au ciel et sourit, Frank se mit a rire de sa propre vanne.
Lya se leva et rejoignit sa chambre. Il y avait un accès direct à la salle de bain, elle prit une douche et se vêtie d’une chemise de nuit trouvée dans l’armoire des parents de David .Il choisit ce moment pour enter.

« Ah ! ben je venais te dire que tu pouvais te servir dans la garde robes de ma mère, Je vois que tu n’as pas attendu.
- Heu…pardon je …
- Laisse dit il en souriant, t’as bien fait. Bon j’y vais.
- Heu oui d’accord bonne nuit
- Bonne nuit. »


De mieux en mieux… à présent, the David Bonk l’avait vue en petite chemise de nuit…
Chemise de nuit appartenant à la mère du the David Bonk en question.

Elle se coucha, régla le réveil de la table de nuit à sonner à 6h, éteignit la lumière et ferma les yeux.



____________________________________________________

Voili voilou la suite...alors vous en pensez quoi ??? n'hésitez pas a me doner vos vis please merki !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Ven 25 Avr - 23:42

J'adore !!!

J'ai été du début à la fin, super bien dans l'histoire !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Sam 26 Avr - 15:17

Super !

The David Bonk, c'est le cas de le dire !! ^^

J'aime,

la suite !!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Sam 26 Avr - 20:07

Voilà la suite !!!!!!bonne lecture, j’espère que ça va vous plaire. Pour l’instant c’est un peu lent mais je tacherais de mettre plus d’actions après, mais je voulais absolument inclure ce passage dans ma fic.


Plusieurs heures plus tard, alors que le réveil affichait 4h00 du matin, Lya se retourna une fois de plus dans son lit. Elle ne parvenait pas à trouver le sommeil, pas étonnant, vu l’endroit où elle se trouvait…
De plus, elle avait faim…pas malin ça.
Ne tenant plus en place, elle décida de se lever. Elle sortit le plus silencieusement possible de sa chambre et s’aventura dans le couloir.
Elle ne put résister, elle colla son oreille contre chacune des portes de chambre. Dans la première, (Jan et Juri) régnait un silence total. De la deuxième (Linke et Frank) s’élevait un ronflement peu discret…
Non ! se dit Lya, ça casse tout le mythe du beau gosse là !! Linke ou Franky ?
La troisième porte quant à elle était entre-ouverte. Lya ne s’attarda pas et s’empressa de partir dans l’autre sens.
Au bout du couloir se trouvait une autre porte. Lya y colla son oreille, pas de bruit, ce n’était pas une chambre, pas de risque qu’il y ait quelqu’un…elle ouvrit.

Raté !! il y avait quelqu’un…
oh non, encore David c’est pas possible pour qui il va me prendre maintenant ?

« Lya ?! qu’est ce que tu fait là ?
- Je … ben… j’arrivais pas à dormir alors…
- Alors tu te promène dans ma maison ?*air amusé* entre !
- Whaou ! c’est la salle d’enregistrement là ou quoi ?
- Oui, c’est ici qu’on fait les enregistrements, les réglages tout ça…
- A d’accord… Hé ! mais tu fait quoi toi encore debout a cette heure ci ?
- Ben tu vois je fait encore des réglages, c’est moi qui me charge de tout ça donc pour qu’on puisse enregistrer le jour je fait ça le soir .
- Le soir c’est pas la nuit entière David tu sais ?
- Je sais… »

David reporta son attention sur l’écran d’ordinateur. Ses yeux étaient cernés, gonflés par la fatigue…Lya prit une chaise et s’assit à côté de lui.
« Explique moi… c’est quoi exactement ce que tu fait ?
- Bon…ben tu vois, il y à sept lignes, chaque ligne correspond à un instrument : la batterie, la guitare, la basse, Frank, Timo, la platine et le piano. Si je fait ça (il cliqua sur quelques boutons, ont entendit plus du tout la batterie alors que la platine dominait tout les instruments) je monte la platine et je baisse la batterie. Je fait donc en sorte de monter ou descendre les instruments selon l’effet qu’on veut donner, les textes et tout ça. Là, ce sont les temps, ils sont donnés par la batterie, en général ont se cale tous sur le rythme que nous donne Juri, après s’être mis d’accord bien sur. Là tu voit, Linke est en décalé par rapport au temps, demain faudra qu’il se réenregistre tout seul avec Juri pour pouvoir faire les réglages, parce que sinon, tu comprend bien que ça donne pas bien.


(PS : je sais pas du tout si ça se passe comme ça des réglages sur un enregistrement musical… m’en veuillez pas…)

- Et les autres ils peuvent pas t’aider à faire ça ?
- Ben je suis celui qui s’y connaît le mieux avec tout ces logiciel tout ça…c’est pas simple. Et puis ça a été décidé comme ça c’est tout, je fais pas ça en me plaignant, seulement c’est vrai que c’est un assez gros boulot.
- Bon, et là t’as fait quoi depuis que t’as commencé ?
- J’ai finit un morceau, et là j’ai commencé un autre, mais j’ai pas encore fini. »

David fit écouter l’un après l’autre le morceau finit avant et après réglages, en effet la différence était flagrante. David ne faisait pas le boulot à moitié…

- Le moindre détail compte, lui expliqua-t-il. »

Ils continua ainsi à faire ses réglages pendant que Lya le regardait faire.
Petit à petit le sommeil gagna Lya, elle sombra tout d’un coup, s’affalant sur l’épaule de David. Celui ci la regarda en souriant. Il attrapa sa veste à côté et la mit sur les épaules de Lya.



Deux heures plus tard, alors que la pendule affichait 6h00,David toujours devant ses écrans d’ordinateur, les yeux mis-clos, un mal de crâne intense, secoua Lya.

« C’est à quelle heure que tu va en cours ?
- A 7h00, heureusement que tu m’as réveillée, je vais m’habiller, je prendrai le métro pour y aller.
- OK, moi je finit ça et je vais dormir jusqu'à ce que les autres se réveillent.
- David, j’avais vu des vidéos sur Internet qui montraient que tu fournissait beaucoup de travail pour la production de l’album, mais là sérieux c’est incroyable.
- * Sourire heureux qu’elle s’en rende compte * »

Lya rejoint sa chambre, elle croisa Frank dans les couloirs, complètement dans les vapes, il ne se rendit même pas compte de la présence de Lya, se cogna à l’encadrement de la porte de sa chambre
« - Aie ! merde putin ! »

Ferma la porte. Lya entendit un grand bruit d’affalement * probablement Frank qui s’écroulait dans son lit * elle sourit et rejoignit sa chambre.

A 7h00, Lya ses affaires récupérés au casiers de l’université rentrait en cours, le sourire aux lèvres, ne réalisant pas, une fois de plus, ce qui lui arrivait, il faudra bien qu’elle s’y fasse parce qu’elle ne pouvait pas continuer ainsi à se pincer toutes les dix minutes, sinon Juri finirait par avoir raison…


Alors ? vos avis ? n'hésitez pas a dire tout ce que vous en pensez !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Sam 26 Avr - 22:37

Toujours aussi bien (j'en ai marre de dire sa a toutes les fics que je lis !! ^^)

Suite le plus tot possible STP !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Dim 27 Avr - 14:57

La journée de cours parut particulièrement ennuyeuse et interminable à Lya.
Elle passa la journée à regarder par la fenêtre, définitivement inintéressée par le cours. Heureusement, aujourd'hui, ses cours finissaient à midi. Lorsqu'elle sortit, elle alla faire un tour en ville se racheter quelques habits, (histoire d'éviter de continuer à porter les habits de la mère de David)
prit le métro et revint à la maison.
A peine eut elle ouvert la porte que des cris lui parvinrent de l'étage.

« Non mais t'as cru quoi que c'était toi qui dirigeait tout ? Si on à quitté notre ancien producteur c'est pas pour rien je te signale !!
- Oh mais c'est bon calme, zen !! c’est juste que tu veux rien faire et qu’on a du boulot, j’ai passer la nuit a faire des réglages, si tu veux te reposer t’as qu’a pas jouer en décalé pendant les enregistrements !!
A, apparemment David vient de faire le point sur son travail de cette nuit…

- A oui, forcément toi t’es toujours parfait !!
- Pas que je sois toujours parfait, seulement moi quand je fait une bourde pendant les enregistrement je recommence sans broncher , contrairement a toi !!
- Non mais c’est bon ta geule tu m’énerve ! »

Lya,toujours plantée dans l’entrée, regarda Linke descendre furieusement les escaliers, il prit son manteau passa devant elle et sortit, revint sur ses pas, prit Lya par la hanche, l’embrassa fougeusement et repartit, en la laissant là,complètement au dépourvu.



Lya se pinca.



Une nouvelle fois.


Ca devenait obsétionel.


Jan descendit a son tour les escaliers :

« Tiens salut Lya, ca va ?
- Heu…oui mais ici apparamment c’est pas trop ça …
- Non mais David a encore passé la nuit a travailler et la fatigue donne des sautes d’humeur, quant a Chris on sait pas ce qu’il a en ce moment, il veux rien faire.Tu as vu ou il est partit ?
- Non je sais pas, il a prit la voiture mais je sais pas ou il est allé.
- Ok merci, bon je vais tenté de le retrouvé tcho ! »


« tcho » c’est quoi ça ?

Lya montat jusqu'à sa chambre, y déposa ses achats et rejoignit la salle d’enregistrement.
Juri était assis sur le canapé, les yeux fixés sur David.
Timo essayait vainement de détendre l’atmosphère .
Franky ne savait pas ou se mettre et faisait mine de s’intéresser a une tache sur le fauteuil.
David, semblait être sur le point d’exploser, ses yeux remplis de haines fixés sur la basse de Linke.

David se leva et rejoignit sa chambre.Lya observa quelques instant les autres, ils lui firent comprendre qu’ils était totalement impuissants face aux saute d’humeurs de David. Elle décida de le rejoindre.

« David…
- Quoi ?!
- Heu… tu préfèrerait peut être rester seul mais…
- Non c’est bon entre.ca fait du bien de voir un autre visage que les leurs.
- A… bon alors,je croit avoir vaguement capté ce qui s’est passé, mais…
- Non, t’occupe pas de ça.
- Bon, comme tu veux, mais je crois que c’est pas en t’énervant comme ça contre Linke que ca va arranger les choses.
- T’as raison,quand il rentrera je ferais mes excuses et j’espère qu’il acceptera de travaillé un peu.
- Ne fait pas non plus le martyre ! tu t’excuse pour t’être énervé mais tu lui explique que ce n’est pas entièrement ta faute, que lui aussi doit fournir du travail, je pense qu’il comprendra, pas besoin de te soumettre a ses envie, vous mettez les choses au clair,mais sans vous énerver, ca ne sert a rien !
- Oui, t’as raison.Bon, je vais aller prendre une douche moi . »

Lya sortit de la chambre et tomba sur frank.
« Je viens d’entendre votre conversation…
- Et ???
- Et si tu veux mon avis, david n’est pas indifférent a ce que tu lui dit,je suis sur que si ca avait été moi qui serait venu lui dire ça, il m’aurait envoyé bouler, au contraire toi il t’as écouter et a meme accepter de faire ses excuse alors…
- Alors tu te tais, tu cesse de te faire des idées et tu va faire a manger parce que moi j’ai faim,allez viens tu va m’apprendre a cuisiner.
- *Rire * »

Le soir venu, Lorsque tout le monde fut rentré a la maison, David, en présence de tout les membres du groupe fit ses excuses et expliqua qu’il souhaitait que les autres prenne la chose un peu plus au sérieux.
Linke s’excusa aussi de son attitude du matin.
La discussion dura une heure, mais ils se mirent tous d’accord, et la soirée se fini dans la joie et la bonne humeurs, au grand plaisir de Lya,



qui continuait tout de même a se pincer toutes les cinq minutes, sous le regard soucieux de Juri, qui avait remarquer l’aspect bizzarement bleu du bras de Lya.


Le soir, alors qu’elle allait se coucher, Linke vint frapper a la porte de la chambres de Lya.Elle se raidit un peu en repensant a son baiser du matin.
« Heu… oui qu’est ce que tu veux ?
- Je voulais juste… »

Il s’approcha
Elle n’eu pas le temps de réagir,
Il la saisit et l’embrassa, une nouvelle fois.
Elle se laissa faire…
Il la regarda en souriant, puis sortit de la chambre.

Dans le couloir a ce moment là, David était passé, en compagnie de Timo. Tout les deux ne firent aucun de commentaires sur ce qu’ils virent.

Timo sourit, Linke ne perd pas de temps…
David fut prit d’une soudaine douleur dans la poitrine, Linke…ce ….. ! il redevint furieux.


Voilà la suite !!! bon vous êtes pas beaucoup a me lire pour l'instant mais je continu quand même,j'espère que vous serez de plus en plus nombreux.


vos avis ??


Au fait merci pour vos avis jusqu'a présent !!!c'est très simpas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwige
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 62
Age : 26
Localisation : près de Dijon
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Dim 27 Avr - 17:15

KAIII !!

Je pensais qu'il y aurait plus de lecture snouf

Alalah bon je sais qu'on se répète souvant dans ce genre de situation mais ... What a Face

VIVEMENT LA SUITE !!

J'adOOooOoOOOre Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.for-my-happiness.skyblog.com
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Dim 27 Avr - 23:39

J'adore, j'ai libéré mon temps pour lire la suite et la resuite, et franchement, sa pourrait devenir un bouquin !!!

Certaines fics ne me tiennent pas en haleine autant que ça, t'a du talent poutr écrire, sa se voit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
Lylean
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 401
Age : 27
Localisation : quelque part où il fait beau...
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Dim 27 Avr - 23:51

eh ben !


t'as une écriture prolixe toi ! I love you

Mais ça fait du bien de pouvoir lire quelque chose de long ( XD ), de fluide et bien écrit en plus ! cheers

j'aime vraiment ton histoire, ça s'annonce très intéressant.
Continue !! Wink



*j'ai cru repérer différentes idées probablement influencées par les autres fics de ce fo'.... *




Sinon :

Fait en sorte que Lya arrète de se pincer, j'en ai mal pour elle... XD !

J'imagine très bien la tête de david, s'étant couché a 6h du mat'...
Mais quand même... c'est le plus lève tôt du groupe ( dans la réalité ) alors tu vas le tuer si tu le fait dormir que 3 heures par nuit ! lol ! ( c'est ta fic', tu fais ce que tu veux, hein ! )

Ce type est fou.... fou de musique !



Une suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Lun 28 Avr - 19:36

Wouaw !!

David jaloux !! ^^

Je trouve que Lylean a raison : arrete de la faire se pincer, le bras bleu, sa doit faire mal ! What a Face

Sinon, toujours aussi bien...

SUITE !!!!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 30 Avr - 15:34

Le lendemain soir, lorsque Lya, rentra de la fac, tout le monde se mit a table directement pour déguster un petit plat by franky.^^
On entendait juste le bruit des couverts sur les assiettes, personne n’osait lever les yeux, quiconque se serait trouvé là aurait compris qu’il y avait un problème. Le repas se déroula dans le silence le plus complet, Franky avait un petit air triste (Sans doute déçus que personne ne lui dise que son plat était excellent) quant à David il paraissait sur le point d’exploser. Linke avait l’air ahurit de celui qui ne comprenais rien et les autres ne comprenais pas grand chose non plus.
A la fin du repas, lorsque tout le monde se fut attelé à ses occupations personnelles, Lya rejoignit Jan et Juri qui regardaient la télé au salon .

« Salut les gars !
- salut !
- Heu…dites, puis-je savoir ce qu’il s’est encore passé aujourd’hui ?
- Ben, disons que les belles paroles de David hier ne se sont pas révélées êtres vraies apparemment.
- C’est à dire ?
- C’est à dire qu’il s’est mis à gueuler sur Linke pour tout et pour rien, et que la journée à été un chaos total !
- A ouais d’accord…
- Comme tu dit ouais. »

Tout trois fixèrent un instant le sol, perdus dans leurs pensées.

Lya rejoignit sa chambre, mais fit d’abord un détour par la salle d’enregistrement où, elle en était sure, elle trouverait David.
Il était là, en train de jouer du piano, un air magnifique, comme d’habitude, sauf qu’à l’exception, à ce moment là, il se planta, fit trois fausses notes d’affilé, abattit soudainement ses deux mains sur le piano et planta son regard dans celui de Lya.
Celle-ci, malgré elle, eu un mouvement de recul, elle crut un instant qu’il allait la frapper.

« -QUOI ?! QU’EST CE QUE TU VEUX ?
- Heu…rien je voulait venir te voir mais t’as pas l’air d’humeur apparemment.
- J’AI DU TRAVAIL,dit il en désignant le piano.
- D’accord, d’accord temps pis.
- TU PEUX SORTIR MAINTENANT SILTEPLAIT ? »

Lya sortit en claquant la porte, furieuse. Pour qui il se prenait pour s’en prendre a elle de cette façon ?
Elle rejoignit sa chambre et tomba sur…Linke. Celui ci ne s’embarrassa pas de douceur et de convenance cette fois ci, il la pris dans ses bras et l’embrassa une fois de plus.
Lya le repoussa violemment.

« Linke qu’est ce que tu veux à la fin ?
- Et bien disons que tu a déjà accepté trois de mes baisers, tu as déjà compris ce que ça voulait dire pour moi, maintenant, il ne tient plus qu’à toi de dire ce que tu en pense…
- * Beug intérieur *
- * Grand sourire *
- Pas maintenant ! » Lya s’enferma dans sa chambre pour ne plus en ressortir.

Le lendemain, Lya comme d’habitude se leva à 6h pour se préparer à aller en cours. Lorsqu’elle entra dans la cuisine, elle vit David, déjà assis. Celui-ci leva les yeux vers elle, Il faisait peur à voir : des cernes se creusaient sous ses yeux rouge de fatigue ( et de rage sans doute, pensa Lya), son sourire habituel avait complètement disparut à présent,et il avait le teint blême…David, qu’est ce qui t’arrive ? essaya de dire Lya, malheureusement, ces paroles restèrent pensées, elle s’assit à la table sans dire un mot alors que David, lui,se levait pour sortir.




Nouveau geste incontrôlé…



Nouvelle douleur dans le bras…



Ca devait cesser, et vite. Mais elle avait toujours eu des comportements obsessionnels lorsqu’elle avait des émotions fortes.


_____________________________________________________

Durant les trois jours qui suivirent, la tension au sein de la maison ne s’atténua pas, mais plutôt le contraire.
Lya venait de prendre une douche, elle sortit de sa chambre et David arriva, montant les escaliers d’un pas furieux, elle commençait à s’y habituer, mais eu tout de même un sursaut. Etait-ce le pas furieux de David qui l’avait fait sursauter ou bien son état, qui ne cessai d’empirer ?
Il était vraiment méconnaissable, ses yeux étaient constamment en train de pleurer, cela du à la fatigue, depuis combien de temps n’avait il pas dormit plus d’une heure d’affilé ?
Il passa devant Lya, celle ci se décida à réagir.

« DAVID !
- * air de blazé* Quoi ?
- David, tu ne te rend pas compte…tu es…
- Je suis ?
- Tu…
- Ecoute, tu me dira ça quand tu arrivera à parler.
- Non !David tu ne te rend pas compte, ton état empire de jour en jour, qu’est ce qui ne va pas ?
- …
- David depuis combien de temps n’as tu pas dormi ? »



Un instant David resta là, sans bouger, fixant Lya au plus profond de ses yeux.

Une nouvelle larme sortit de son œil, et roula sur sa joue.

Lya se demanda si cette larme là était bien due à la fatigue.

David leva sa main et l’approcha du visage de Lya, sans la toucher.

Lorsque David parla, il y mit tout son cœur, son âme et ses sentiments.

« Ce n’est pas de dormir que j’ai besoin…c’est de toi que j’ai besoin. »

Il effleura alors la joue de Lya du bout de ses doigt et déposa ses lèvres sur les sienne.

Dès cet instant Lya cessa de se pincer le bras.

Ce baiser était bien réel, elle ne pouvait pas rêver cette fois ci. Pour si léger qu’il fut, il était bel et bien réel, si fort, et pourtant si doux, si bon…
Elle ne pouvait qu’y croire, elle ne pouvait qu’aimer.
David posa son front sur celui de Lya, il restèrent là,
a se caresser le visage,
a se regarder dans les yeux,
a sentir l’amour de l’un pour l’autre, qui, finalement, était présent depuis le début,


Ils restèrent là tout simplement là, à s’aimer, Heureux.

__________________________


Voili voilou.Ca y est,Lya a arrêter de se pincer le bras,mais fallait pas vous inquiété, j'avais pas l'intention de l'emputer du bras ^^
J'ai écrit beaucoup d'un coup,parce que maintent que le collège a repris je ne pourrait écrire que deux fois par semaine grand maximum,


Alors, ce nouveau chapitre vous a plu ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 30 Avr - 15:39

TRès beau,

Rien à dire a part répéter ce que je dis depuis le début mais bon...

Suite ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Lun 5 Mai - 21:08

Oh,j'ai pas plus d'avis que ca ? Ma fic ne serait elle pas a la hauteur ? C'est pas très encourageant pour écrire la suite... :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Lun 5 Mai - 21:36

J'aimee !!!

Désolé d'être arrivée plus tard... La dernière fois j'avais pas eu le temps de mettre mon impression.

Franchement, j'aime !!
Tu sais, je lis pleins de fic comme ça au hasard et souvent me désinterresse, mais la tienne m'accroche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
nouah56
Nouveau
avatar

Féminin Messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 7 Mai - 16:29

Bon je met la suite quand meme !

Le lendemain, Lya ouvrit doucement les yeux. David était réveillé, adossé au mur, il dévorait Lya du regard en lui caressant les cheveux.
« -Ca fait longtemps que tu est réveiller ?
- Je ne suis pas sur d’être réveillé.
- Pourquoi ?
- Je tiens un ange dans les bras.
- *rire * »

David serra encore plus fort Lya dans ses bras, l’embrassa et lui chuchota un « Je t’aime » .
Lya, a peine réveillée, était déjà aux anges, l’éreinte de David lui procurait un bien fou, elle ne s’était jamais sentie aussi bien.

Une heure plus tard, David et Lya, enfin levés, sortirent de la chambres, en esseyant d’être discrets…ce qui fut raté, Linke était là ,devant la porte.

David, sourire aux lèvres :
« tien salut !
- Heu…salut ,tu fait quoi là ?
- Ben je… »

Lya poussa David et lui jeta un regard insistant, celui ci lui fit un clin d’œil et partis ailleur. Lya reposa son attention sur Linke.

« Heu, inke je…
- Non c’est bon j’ai compris.
- Linke attend ! laisse moi t’expliquer !
- Pourquoi m’as tu laissé t’embrasser si tu couche déjà avec David ? T’as l’intention de t’en tapé plusieus à la fois ?
- JE N’AI PAS L’INTENTION DE ME TAPER PLUSIEURS MECS A LA FOIS ET JE NE COUCHE PAS AVEC DAVID !!!!!!!!!!
- Hé du calme !
- NON ! D’abord je ne t’ai pas laisser m’embrasser, tu ne m’en a pas laissé le choix, tu m’as prise au dépourvu !Ensuite,David et moi, on ne couche pas ensemble,on s’aime,c’est différent. ce n’ai que depuis hier soir,il est venu,m’as exprimeé ses sentiments et ca m’as fait quelque choses,ca m’as serré le cœur, j’ai eu soudain comme un révélation qui m’as fait comprendre que ses sentiment étaient réciproques…
- …
- …contrairement a toi.
- …
- Contrairement au fait que je n’ai rien ressentit quand tu m’as embrassé.je n’y peu rien Linke,des sentiments ne se contrôle pas, je t’apprécie beaucoup Linke,vraiment,mais j’aime David.
- …
- Je veux que nous soyons amis ! Linke dit quelque choses !
- Je n’ai rien a dire. »

Linke se détourna et s’en alla,Sous le regard décu de Lya.



Pendant toute la journée,le membres du groupe prirent une pause et ne firent pas de boulot ce jour là.Lya passa sa journée avec David,il se promenèrent main dans la main le long du fleuve, parlant de tout et de rien.Se découvrant chacun l’un et l’autre au fur et a mesure de la conversation.
Des « je t’aime » il est impossible de compter combien de fois David le dit a Lya,et combien de fois le dit a David.
La journée avait été merveilleuse.
Cependant, Alors qu’ils étaient sur le chemin du retour, le téléphone de David sonna, celui ci décrocha,écouta la conversation,et lorsqu’il raccrocha,Lya compris que leurs merveilleuse journée n’était plus qu’un souvenir.


____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 7 Mai - 16:46

Wouaw !!

C'est trop mignon !! Razz

hum... pardon !! Embarassed

Toujours aussi bien !!!!!!

SUITE ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 7 Mai - 17:01

J'adore *___*
J'aime beaucoup le personnage de Lya...

Suite ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Mer 7 Mai - 20:51

J'adore, toujours aussi bien !!!

Suite ?? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
lila92
Revolution
avatar

Féminin Messages : 39
Age : 23
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Jeu 8 Mai - 11:07

J'adore
C'est trop beauuuu
Suite ? =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigane
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 347
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   Jeu 8 Mai - 11:35

J'aime bien... Mais je trouve que ça va un peu vite l'affaire et que leurs réactions sont exagérés parfois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction]Elle n'y aurait pas cru.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction]Elle n'y aurait pas cru.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [DECLARATION] Brooke Shields aurait pu s’appeler Mme Michael Jackson
» Mylène aurait-elle perdu l'inspiration ou bien... ?
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite.
» Elle a fait un bébé toute seule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.Panik-Music.fr :: Divers :: Fan Fictions-
Sauter vers: