Forum francophone sur le groupe allemand de néo-métal/Rock
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Os] Toutes mes OS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saxha
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 476
Age : 28
Localisation : München
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: [Os] Toutes mes OS.   Lun 28 Sep - 0:52

Après avoir gentillement demandé qu'on supprime mon ancien topic avec mes OS j'en refais un (Ne tentait pas de comprendre ma logique), en espérant repartir sur de bonne base pour écrire.. Et que mes histoires vous plairons. On verra bien ; )

Un vrai gosse parmi les gosses . Une fois par mois, au moins, il longe les couloirs du service de pédiatrie offrant du rêve et de l’évasion avec une guitare à des enfants pas toujours bien dans leur peau, dans leur tête, mais ça, il ne le voit pas, il ne voit que leurs sourires. Il ne reste pas longtemps dans les chambres, de temps en temps il ne joue pas, il parle, il raconte comment c’est dehors. Il arrive à les faire rire, et c’est tellement beau de les voir retrouver l’espace d’un instant un peu d’espoir. Il arrive devant la porte n°178, on lui a dit qu’aujourd’hui elle était fatiguée, que son état n’allait pas en s’améliorant ses derniers jours, au fond de lui il a peur, oui parce que cet enfant il s’y est attaché avec le temps, peut être bientôt deux ans qu’elle est dans ce service, bientôt deux ans qu’il lui rend visite. Il frappe à la porte et entre. C’est vrai, d’habitude elle l’attend assise sur sa chaise, près de la fenêtre, mais aujourd’hui elle est allongée dans son lit, la couverture remonté jusqu’au menton, quelques appareils qu’il n’avait jamais vu. Il s’assoit à côté d’elle, et caresse sa petite main de son pousse. Elle cligne des yeux et esquisse un sourire en l’apercevant. Il sort de son sac un petit paquet qu’il lui tend.

- Il parait qu’aujourd’hui tu fêtes tes 10 ans ?

Elle acquiesce d’un mouvement de tête. Elle ouvre lentement le paquet et y sort un petite peluche de Scrat revisité par le groupe. Son petit rire raisonne dans la chambre, ils en avaient longtemps parlé de cette peluche. Il lui joue quelques notes de guitare, une mélodie inventée sur le tas. Et elle lui demande de lui raconter son dernier concert avec le groupe, elle souriait au fur et a mesure. Elle l’aimait beaucoup son guitariste. Une infirmière entra dans la chambre, les visites étaient terminées. A regret il repartit et lui embrassa le front et sortit de la chambre.

Quinze jours plus tard, ils sont deux dans le couloir. Ils s’arrêtent devant le bureau des infirmières comme à chaque fois. Étrangement à leur arrivée, les regards sont différents de d’habitude. Une aide soignante s’avance vers le guitariste et lui tend une enveloppe.

- Loan m’a demandé de vous donnez ça

Il saisit l’enveloppe et sort de la pièce. Étrangement, il a l’impression que ce n’est pas pareil aujourd’hui. Oubliant ces habitudes, il se dirige vers la porte n°178, frappe et entre. Statique il se retrouve face a un lit vide, où est-elle ? Les draps n’existent plus, les photos, les peluches ont disparus. Où est-elle ? Pourtant hier il lui a parlé au téléphone, c’est elle-même qui avait appelé. Où est-elle ? Petit à petit il commence à faire le lien entre la chambre vide et l’enveloppe. Il s’avance vers le lit, s’assoit dessus et l’ouvre.


« David, c’est moi Loan. Je te remercie pour mon anniversaire, c’était le plus beau cadeau du monde. Je suis toute seule, j‘ai envie de t‘appeler sur ton téléphone, je vais le faire je pense mais avant je t‘écris. Tu dois être content, ton Cd est sortie aujourd’hui je crois non ? J’ai vu le clip à la télé, j’étais contente de te voir. Il faut que je te parle de quelque chose. C’est important pour moi.
Tu sais je sais pas quand tu auras ma lettre, mais quand tu l’auras c’est que je pourrais plus te dire tout ça. Tu m’en voudras pas de pas avoir tenu ma promesse ? Je suis petite, mais je comprends quand les médecins parlent, je vois le regard de ma maman, et je comprends que je vais pas bien et que j’irais jamais bien. Je sais qu’en ce moment je vais plus mal que d’habitude, pourtant je fais de mon mieux. Mais il parait que ma maladie est plus forte que tout, même contre les médicaments.
Je crois que je prends des médicaments juste pour pas avoir mal, et quand j’ai mal on me donne un autre médicament pour pas avoir mal a cause du premier. J’en ai marre tu sais c’est dur. Je ne me souviens plus c’est quand la derniere fois que je suis allée manger au mac do, je sais que toi tu aimes pas manger de la vache dans du pain mais moi j’aime sa, enfin je crois. Je m’en souviens plus.
Je vais pas bien c’est vrai, je sais que tu le sais et puis si j’allais bien je serais pas dans un hôpital et je t’aurais jamais vu, tu m’aurais jamais jouer de la guitare et tu m’aurais jamais présenté tes amis. Moi j’ai plus d’amis, plus personne ne vient me voir. Enfin si j’ai toi, mais tu as pas le même âge que moi, mais je dit pas que tu es vieux non.
Fallait que je te dise quelque chose, m’en veut pas hein ? Je sais que je vais mourir, et j’ai pas peur en plus. Non j’ai pas peur parce que je sais que j’irais mieux. Mais sa me fait mal de savoir que les gens que j’aime ils vont pleurer parce que je suis plus la. Mais moi j’ai pas peur de mourir, c’est nul je sais mais j’ai pas peur. En faite moi j’aurais plus mal. Mais je tiendrais pas ma promesse que je t’ai faite, je vais mourir, je vais pas vivre, tu m’en veux pas hein. Tu sais les gens ils meurent tous un jour et faut pas avoir peur de la mort, c’est pas quelque chose de grave, enfin je crois.
Je suis triste parce que je te verrais jamais dans un vrai concert, j’irais jamais voir un dessin animé au cinéma et faire une bataille avec le pop corn. Je suis triste aussi de te quitter, mais je sais que tu n’es pas seul toi, tu as un groupe de musique, et puis ta un meilleur ami, il est plus comme ton frère que ton ami, je sais qu’il prendra soin de toi parce qu’il t’aime beaucoup, comme moi, mais moi je serais plus là. En plus il est gentil je crois que tu le sais.
L’infirmière va arriver, je vais plier ma lettre et elle te la donnera le jour ou je serais plus là. M’en veut pas-tu sais, je me suis vraiment battu, mais je suis qu’une enfant encore alors je suis pas assez forte. Et là je vais te téléphoner pour que tu me joues de la guitare. Au revoir, tu sais que tu étais mon meilleur amis. Je sais pas si j’ai le droit de te dire mais pas grave personne ne me disputera après, alors je vais te le dire : Je t’aime »

Il n’avait pas pu contrôler ses larmes. Cette gamine lui manquait déjà. Comment à 10 ans on peut sortir de tel mots qui touchent autant ? Il savait qu’un jour, on lui dirait qu’elle ne serait plus là, qu’elle était partit et qu’elle ne souffrirait plus. Il pleurait. Elle avait raison, son meilleur amis était là, le serrant dans ses bras, elle avait toujours raison. Cette gamin il l’aimait, il ne l’oublierait jamais, elle lui manquait déjà.

Verdict ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saxha.skyblog.com
LicentiaPoetica
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 421
Age : 29
Localisation : München. Deutchland.
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Lun 28 Sep - 18:25

Pourquoi t'as tout effacé ?? Oo
T'es con, toi u.u

Tu sais déjà que j'aime, vu que j'les lis en avant-premiere buahaha. Bref, hier, j'en ai pleuré, merci (ou pas) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Lun 28 Sep - 18:44

Touchée, peut-être un sujet encore trop "vif" pour moi =/
Mais j'aime, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganedu29
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1772
Age : 25
Localisation : Là où ils ont des chapeaux ronds
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Mer 30 Sep - 20:07

C'est beau. Si la lettre avait fait quelques lignes de plus, j'aurais pleuré.
Ca me fait un peu penser à Quatre Filles et un Jean (c'est un compliment Smile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://momo-the-homard.skyrock.com
Saxha
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 476
Age : 28
Localisation : München
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Mer 30 Sep - 20:10

Merci beaucoup. :' )
Justement j'osais pas faire plus long parce que je me suis dit qu'est ce qu'elle pourrait bien raconter à l'âge de 10 ans..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saxha.skyblog.com
cc622
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1751
Age : 25
Localisation : Sur un toit avec Marie et Kloé, à regarder les étoiles avec un verre de rosé...
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Mer 30 Sep - 23:53

C'est super beau =)
Elle m'a vraiment touchée ton OS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://other-theory.skyrock.com
Saxha
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 476
Age : 28
Localisation : München
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Jeu 1 Oct - 0:08

Merci beaucoup !
Attention ce qui suit est très court. Ceux qui voudront la suite me le demande par MP. Je veux pas poster de Lemon ou autre sur le forum. Alors quand je l'aurais écrite (demain je pense) je pourrais l'envoyez pas MP sans probleme ; )




Hésitant il appuie sur les touches noir et blanches. Sa fait longtemps qu'il ne s'est pas adonné a un morceau. Il avait longtemps abandonné l'idée d'être un pro en la matière mais qu'importe. Il commença lentement, se trompa deux trois fois et commença à s'énerver. Son manque de patience était cruel dans ces moments là. Il ne savait pas qu'on l'observait de loin, un sourire en coin. Il s'avança et s'assit derrière lui et glissa ses mains sur les siennes et posa son menton sur son épaule.

- Timo Sonnenschein et son impatience à deux balles
- Ta gueule David je suis pas un pro moi
- Tu n'avais qu'à pas arrêter
- Je sais tu vas me le dire combien de fois
- Je sais pas, suit mes mains..

David commença à jouer très lentement, puis accéléra la cadence. Il perdait le contrôle de lui même, laissant sa respiration grandir et se jeter contre le cou de son meilleur ami qui a l'instant présent ne comprenait plus réellement ce qu'il se passait. Au bord du malaise, son coeur ne cessait de battre de plus en plus rapidement. Tout avait été toujours trop ambiguë entre eux.. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saxha.skyblog.com
LicentiaPoetica
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 421
Age : 29
Localisation : München. Deutchland.
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Jeu 1 Oct - 0:26

ICH ICH ICH ICH ICH *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saxha
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 476
Age : 28
Localisation : München
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Jeu 15 Oct - 23:57

Hm. Une nouvelle OS que je viens d'écrire ce soir pour Titane. Enjoy (ou pas hein u.u')

Elle marchait sans trop savoir où elle irait avec fierté à la con. Ils s’étaient encore prit la tête pour une connerie selon lui, mais pas pour elle. Elle commençait à en être lasse de tout ça de toute cette mascarade à deux balles, de cette fausse image qu’il donnait de lui. Il n’était pas comme ça, pas comme il se tentait à y croire, pas comme l’image qu’il donnait aux magasines ou encore à la télé.

Leurs images en générales étaient fausses : ce n’était pas lui le coureur de jupon invétéré c’était Jan, ce n’était pas Linke le plus discret c’était Franky, ce n’était pas lui le plus bavard c’était Juri et ce n’était pas David le plus fragile c’était lui. Mais ça, peu de gens le savaient. Elle longeait le port, laissant son téléphone a tue tête, elle savait que c’était lui mais n’avait aucune envie de répondre, elle ne voulait pas entendre le son de sa voix.

Il était con comme la lune et ce depuis tout petit. Il avait toujours cet irrésistible envie de la faire chier par tous les moyens et de la cajoler pour se faire pardonner. Il était comme ça. Un vrai casse couille. Ils se connaissaient depuis le Kindergarten la différence était que la presse ne le savait pas, et ne le saurais sans doute jamais. Ils ont quasiment toujours formé un trio, mais c’était son Timo, et c’était son Eli, ils étaient indissociable.

Elle errait le long du port, son endroit préféré depuis toute petite. Elle s’imagine toujours monter dans n’importe quel bateau et partir à l’aventure sans connaître la destination. Elle se souvient quand elle était gosse et qu’elle venait ici avec Timo et ses parents ..

- Tu regardes quoi Eli’ ?
- Le gros bateau rouge là bas
- Pourquoi ?
- J’aimerais monter dedans un jour
- Pour aller où ?
- Je sais pas pour aller dans un endroit que je ne connaît pas
- Tu voudrais partir pour toujours ?
- Non mais tu sais pas peut être que y’a un autre monde de l’autre côté la bas
- Je sais pas
- De toute façon je suis trop petite
- C’est pas grave, quand on sera grand je te ferais faire le tour du monde.


Le tour du monde, qu’il avait de l’imagination ce gamin là. Ils ne le feront jamais. Entre temps, il avait trouvé sa voie et elle en était fière de lui, d’eux même. Elle sort son portable de sa poche, une vingtaine d’appels en absence, une autre sonnerie elle en a marre, elle l’envoie voler loin très loin dans l’eau glacial. Enfin tranquille. Elle avait froid très froid vu que sa fierté à la con l’avait poussé a claquer la porte avec juste un petit sweat pas très épais, mais elle n’avait pas envie de rentrer maintenant.

Elle s’était assis sur un vieux banc, son vieux banc. Elle aimait venir là réfléchir ou juste s’assoire et regarder autour d’elle. Ce n’était pas un endroit de toute beauté, mais pour elle il rassemblait tous ses souvenirs autant de gosses que d’adolescente qui fuguent pour avoir un peu de liberté, de la jeune adulte qui se prend la cuite du siècle et qui une irrésistible envie de vomir. C’était son banc. Elle pouvait y rester des heures.

- Je me disais que tu ne serais pas dure à trouver
- Timo fiche moi là paix c’est pas le moment
- Tu vas mourir de froid ici
- Je m’en balance, lâche moi
- Arrête tes conneries tu vas finir avec une pneumonie
- Timo dégage, j’ai déjà une mère sa me suffit
- Pourquoi tu as pris la mouche et que t’es partie comme ça
- Pour le plaisir d’entendre la porte claquer


Elle se leva visiblement excédée par la discussion, elle ne voulait pas le voir, pas l’entendre, elle lui en voulait trop pour un milliard de choses, elle avait tellement fermé sa bouche, et le pire dans tout ça c’est qu’il commençait à changer. Enfin le pire, peut être pas, le pire finalement c’est qu’ils étaient en train de grandir, et de se prendre des baffes dans la gueule dans tous les genres, peut être plus elle que lui.

- Putain Eli attend merde !


Elle s’arrêta au milieu de sa marche et ne se retourna pas pour autant

- Eli qu’est-ce qui te prend ?

En revanche cette phrase la sorti une nouvelle fois de ces gons, elle retourna et le regard droit dans les yeux.

- Non mais tu te fous de moi Sonnenschein ? Ce qui me prend mais regarde toi putain ! T’en a pas marre de te mentir et de tomber dans ton propre jeu ? De devenir un type que tu n’es pas, un mec détestable tout sa pour continuer de jouer le bad boy de service vis-à-vis des médias. Est-ce que tu t’es seulement écouter ces derniers tant ? Il est passé où le mec qui pouvait écrire des pages et des pages sur la sauvegarde de la nature, la protection des enfants, il est passé où le mec qui tapait une fausse crise de jalousie quand David et moi on se prenait dans les bras l’un de l’autre, maintenant c’est tout juste si tu nous y envoie pas ! Tu te rend compte de tout ça ? J’ai accepté une tonne de chose venant de ta part, où même du faite de devoir vivre de temps a autres avec six mec en chaleur, ou encore de devoir te partager mais là tu vas trop loin ! Tu es différent, je te reconnais plus merde !
- Différent de quoi ?
- Différent de tout, d’avant, de quand tout était plus simple et que tu n’avais pas le cerveau en compote. Tu fais le fort mais bordel tu ne l’es pas ! Ouvre les yeux merde !
- Eli’ on est plus des gosses on a grandit
- Justement on a grandit ! Combien de fois tu t’es remis en question depuis les derniers temps ? T’as même pas remarqué que quand j’étais là je ne dormais plus avec toi mais avec David, t’as remarqué que sa fait des mois qu’on est pas allé au ciné rien que tous les deux, qu’on a pas fait un truc tous les trois ! Je sais que tu es occupé avec le groupe, le CD et tout le tralala je te le reproche pas ça, c’est ta passion mais quand je te voix coller devant ta télé a rien foutre, une bière a la main, ou en train de draguer sur le net sa me fou hors de moi, t’as complètement zappé ton propre anniversaire, tu m’as oublié a un rendez vous heureusement que certains y avait pensé pour toi !
- Eli’ pourquoi tu pleures ?
- Ouvre les yeux putain !
- Eli’ pourquoi tu pleures ?
- Putain Timo ouvre les yeux
- Eli ’ je veux pas que tu pleures


Elle continuait en litanie de lui demander d’ouvrir les yeux. Elle avait marre d’avoir la sensation de le perdre chaque jour un peu plus. Elle avait marre de grandir et de comprendre qu’au final les amitiés filles garçons devenaient de plus en plus ambiguë. Il la tenait dans ses bras et la berçait doucement et la serait plus fort quand elle tentait de se débattre pour se libérer. Il colla sa tête dans son cou et huma son parfum.

- Pleurs pas Eli je suis un con je sais, mais je veux pas que tu pleures. Tu sais si j’ai changé je m’en veux je voulais pas que se soit aussi violant. J’avais juste peur, surtout peur de grandir et de comprendre que notre ambiguïté commençait à gêner tout le monde, moi le premier, c’est pour sa que je me suis détaché, je voulais pas ruiné plus de 17 ans d’amitié avec des sentiments qui n’allait que dans un sens, pleurs plus ma Eli ‘ s’il te plait.

Elle avait passé ses bras autour de son cou, avait déposé un baiser à la commissure des lèvres et c’était collé à lui. Ils avaient besoin de ça, se sentir l’un contre l’autre.


Verdict ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saxha.skyblog.com
Saxha
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 476
Age : 28
Localisation : München
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Mer 16 Déc - 1:57

Désolée pour le double post mais sa va bientot faire deux mois que personnes n'a posté alors je me permets de rajouter un texte que j'ai écris y'a pas de temps...

Dans ses bras il pleurait, il se laissait aller enfin.
Debout comme un con, ses mains se rattachant à elle comme à la vie,
Il pleurait encore et n’arrivait pas à s’arrêter.
Elle passe lentement sa main dans son dos, ne sachant quoi dire.
Il a peur, elle le sentait, elle se sentait surtout impuissante.
C’était la première fois qu’elle le voyait si faible.
Il n’avait plus de lueur dans ses yeux bleus, elle n’arrivait plus à s’y noyer.
Sa poche vibrait depuis plus de vingt minutes mais personne ne décrochait.
Personne ne savait, personne ne saurait le fond de sa pensée.
C’était compliqué plus compliqué qu’il n’y paraissait, il avait peur,
Peur de parler, peur d’avouer, peur de se battre et peur de décevoir
Il ne dormait plus la nuit, il ne mangeait presque plus,
Et surtout il était en train de la perdre elle et puis elle aussi.
Aucunes flammes ne l’animaient encore, c’était un pantin.
Son corps, son esprit n’en pouvait plus c’était trop c’était la goûte d’eau
Le vase avait débordé, les voir eux aussi dans le même état c’était trop.
Il ne parlait jamais de ça, mettant sa vie de côté pour les autres
Oubliant que c’était un homme comme les autres.
On leur avait tout mangé, hormis la passion qui demeuraient intacte
On les avait roulé dans la farine, apprivoisé comme des animaux,
On leur avait promis en belle parole, ils ont du déserter une première fois
Et ils se sont battus, on gagnait et on tout recommençait encore une fois
Tout ce que tout le monde ne savait pas, tout ce que tout le monde ignorait encore
Des poupées de chiffons épuisé par le travail, la passion, et dégoûté de ce monde là
Tout en resserrant son étreinte, son cœur loupait un battement encore une fois
A bout de nerf, croulant sous la fatigue et la réalité, marmonna
« Je crois que c’est fini, j’en peux plus, j’ai plus de force »
Alors elle resserre elle aussi son étreinte, oubliant son mal à elle
Oubliant qu’elle a faillit sacrifier son couple, oubliant la semaine dernière
Oubliant qu’elle avait souffert de son monde, mais qu’elle avait fait un choix
Elle savait que sa ne serait pas simple, ce qu’elle ne savait pas
C’était qu’elle serait obligé d’observer et d’avoir mal sans pouvoir réagir
De l’entendre dire cette phrase, lui déchire le cœur encore un peu
Il a tellement de fierté, qu’il faut qu’il touche le fond pour se livrer
Pour abandonner un rêve, des journées et des nuits de travails
Pour abandonner sa place de bassiste que les fans aiment tant à outrance parfois
Mais c’était ça sa vie « mon groupe, toi, ma musique, ma famille et mes fans »
Lui avait-il dit un , c’était sa façon a lui de lui dire qu’il tenait à elle
Ce soir elle est impuissante, elle le sert contre lui et regarde le CD en face d’elle
Ce n’est pas faute de s’être battu au contraire
Mais il arrive toujours un moment où l’être humain n’a plus de force
N’a plus de force un matin pour se battre et malgré tout baisse les bras
L’être humain n’est pas invincible, c’était un être humain.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saxha.skyblog.com
pan:kx4ddict
Nouveau


Féminin Messages : 9
Age : 24
Localisation : Canada Darling
Date d'inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Mer 17 Mar - 21:57

Perso, j'ai lu tous tes OS, et j'ai adoré. Sur le premier, j'ai pleuré. BRAVO vraiment, j'adore.. à quand le prochain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tit-fraise
Revolution
avatar

Féminin Messages : 44
Age : 25
Localisation : le Mans
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Lun 19 Avr - 1:49

j'a-do-re!! tu écris d'une manière qu'on arrive à se mettre à la place des personnes, c'est poignant, c'est super bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livetodid
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 323
Age : 26
Localisation : Le Mans (sarthe)
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   Lun 19 Avr - 14:16

C'est vrai qu'elle sont très belle!
J'ai préférée celle avec Eli perso mais la première est très touchante aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/livetodid
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Os] Toutes mes OS.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Os] Toutes mes OS.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Ecoutez toutes les chansons d'Humanoid sur Deezer !
» [Album Récap] Best Of de Tokio Hotel - 2010 (toutes les infos : tracklists, pochette, charts...)
» Le romantisme peut il s'exprimer dans toutes les langues
» Toutes les tablatures!
» Protection animale...TOUTES LES PETITIONS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.Panik-Music.fr :: Divers :: Fan Fictions-
Sauter vers: