Forum francophone sur le groupe allemand de néo-métal/Rock
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiction] Dieu bénisse internet !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 24 Oct - 21:43

Donc voilà, j'vais commencer une de mes premières fics, soyez indulgents SVP^^ Rolling Eyes
Merci à tous ceux qui vont me donner leurs avis et des conseils^^


Dernière édition par rock-stella le Sam 24 Oct - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 24 Oct - 22:13

Donc voilà le premier chapitre...


-Chaaaaaa !! Où t'as mis mes converses ?!

Ladite concernée relève la tête de son bouquin et regarde son amie d'un air désolé, amie qui, soit dit en passant, est à genoux par terre, la tête, les bras et le haut du buste perdus dans la penderie.

-Mais qu'est-ce que j'en sais moi ? Demande à Loriane...

-Elle est où ? demande Estelle, la voix étouffée.

-Heu... Essaye la salle de bain.

La blonde (dans tous les sens du terme, péjoratif ou non), se redresse et file à l'autre bout de l'appartement. Pendant ce temps, Charlotte lâche un soupir à fendre l'âme, lève rapidement les yeux au ciel et replonge illico dans "Eragon". Dans la salle de bain, c'est une autre histoire : Estelle entre en trombe tandis que Loriane, penchée au dessus de la baignoire, est en train de se laver les cheveux.

-Hé ! Tu pourrais pas frapper avant d'entrer ?! C'est comme ça qu'ils font les gens civilisés et normaux ! s'indigne la jeune fille.

-Tu connais des gens normaux toi ? renchérit Estelle.

-Enfin... Façon de parler quoi... Bon, tu veux quoi ?

-Qui te dis que je veux quelque chose et pas que je viens m'enquérir du bien-être de ma très chère amie, communément nommée toi ?

-Ca te ressemblerais pas et m'étonnerais beaucoup.

-Hummm... Ouais, pas faux. Bon, en fait, j'me demandais si tu savais où étaient mes converses.

-Lesquelles ?

Très bonne question de la part de Loriane. 1/0 pour la brune.

-Heu... Les noires et rouges.

-Aucune idée. Maintenant, si tu pouvais me laisser finir mon shampooing tranquillement et SEULE, je t'en serais reconnaissante !

L'autre sort en soufflant bruyamment et repart à la recherche de ses chaussures. Charlotte, gênée par le bordel que son amie produit, relève la tête agacée.

-Bon, pourquoi tu les cherche de toute façon ? Tu compte sortir ?

-Pourquoi pas...

-Et pour aller où ? demande la brunette.

-Oh, juste pour faire un tour en ville.

-Toute seule ?

-Oui, la solitude est mère de toutes les qualités... lance l'autre en fermant à demi les yeux, l'air pénétrée.

Son amie la fixe, alarmée.

-Oulàààà ! Tu sors ça d'où toi ?! Tu crois quand même pas qu'on va te laisser partir toute seule alors que t'es déjà bourrée sans même avoir bu ?! On viens avec toi !

Elle se lève, balance son livre sur le canapé et fonce dans sa chambre.

-Heu... Cha, si tu t'enferme dans ta chambre, je vois pas comment tu pourrais m'accompagner...

-J'me change Estelle ! J'vais pas sortir fringuée n'importe comment !

La blonde se regarde vite fait dans la glace de l'entrée pour vérifier sa tenue : leggins, kilt noir et rouge, débardeur noir... manque plus que les converses ! Elle se remet à genoux pour continuer à les chercher, tandis que Loriane sort de la salle de bain, enturbannée d'une serviette.

-Vous sortez ?

-Oui, et tu viens avec nous, lance Charlotte de sa chambre. Vas te sécher les cheveux !!

-Heu... C'était sympa ce m'prévenir, merci beaucoup les filles !

Pour toute réponse, Charlotte allume sa chaîne et des gros riffs de guitare et de basse envahissent l'appartement tandis que les filles se mettent à hurler toutes en coeur "ALLEIN !!!!". Estelle se met à sauter partout en rythme en plaquant des accord sur une guitare imaginaire qu'elle est la seule à voir, et Loriane se déhanche comme une possédée.




Voilà, la suite au prochain épisode^^J'espère que ça vous a plu... Bisous à tous et bonne soirée !!


Dernière édition par rock-stella le Mar 27 Oct - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Lun 26 Oct - 21:03

Bon, ben, j'suis motivée pour taper la suite alors... Let's go !^^


Donc voilà nos trois demoiselles sur leur tente-et-un, et bien parties pour faire la tournée des bars. Bon, en gros, Charlotte a enfilé un baggy treillit (qui plait beaucoup aux garçons...), un débardeur vert kaki, des vans et une veste en cuir. Loriane s'est séché les cheveux, et les a même lissés (!!), a enfilé une petite robe rose pâle et des sandales, et Estelle, toute contente, a enfin retrouvé ses converses (qui finalement étaient sous le sofa) et a embarqué, comme Charlotte, son blouson en cuir.

-Bon, on vas où ? demande Charlotte.

-Hum... Ben on a qu'a commencer par une ballade sur les Champs-Elysées... propose Estelle.

Loriane se met à protester.

-Encore ?! Mais on va finir par pouvoir y aller les yeux fermés !

-Si t'as une meilleure idée, t'as qu'à en proposer une, réplique la bonde, vexée.

-Nan mais moi, j'suis d'accord avec toi Stel' ! Surtout qu'à cette heure ci, ça commence à être envahit de BG...

-Cha ! Tu t'arrangeras jamais ! lance Loriane avec un grand sourire.

-Aller, dites-moi que ça vous intéresse pas... J'suis sûre qu'Estelle a proposé ça en pensant à ça.

-Oups... Grillée...

C'est en se chamaillant joyeusement que la brunette, la blondinette et la châtinette (heu... Ca se dit pas, ça, non ?) se dirigent vers les Champs-Elysées. Elles s'installent tranquillement à la terrasse du premier bar venu et s'assoient de façon à bien pouvoir mater les passants tout en se marrant. D'un coup, Charlotte remarque un grand brun qui fixe Estelle d'un air pas vraiment discret. Elle se penche vers son amie et lui glisse quelques mots à l'oreille, ce qui la fait se retourner. Elle inspecte d'un regard blasé son admirateur au look un peu metaleux et fait une moue pas très convaincue.

-Qu'est-ce qui va pas avec lui ? demande sa copine. Il est mignon.

-Cha... Soupire la grande blonde, comment tu peux essayer de me faire intéresser à un mec alors que demain on va voir Panik en concert et que je vais revoir pour la cinquième fois mon Homme Idéal et Parfait sur scène ?

-Heu... T'es sure que c'est du français c'que tu viens de dire, s'enquit Loriane d'un air innocent.

-Roh, laisse tomber.

-Mais Stel', tu peux pas passer ta vie à rêver à David ! essaye de raisonner Charlotte.

-Comme si toi t'étais mieux à ce niveau là... C'est pas cette nuit que t'as encore rêvé que tu te tapais Jan ?

-Mouais, un point pour toi. Mais au moins, j'arrive pas au point de Lo' : moi, je rêve pas que je tombe enceinte de Timo !

Les deux filles éclatent de rire tandis que la troisième pique un fard.

-C'est ça Charlotte, hurle-le plus fort, je crois que les gens à 50 mètres t'ont pas entendus...

-Zeeeen Lo' ! T'en as rien à foutre des gens ! de toute façon, ils te connaissent pas... Et ils doivent pas connaître Timo non plus, rajoute son amie après 3 secondes de réflexion.

-Oui mais même ! C'est pas discret !

-Les gens, on les emmerdent ! claironne Estelle d'une voix forte, ce qui fait que la moitié des clients qui se trouvent sur la terrasse se retournent et la regardent de travers.

Charlotte et Loriane plongent à moitié sous la table pour exploser de rire tandis que le metaleux regarde le petit groupe d'un air amusé.

-Lui, il commence à me saouler à mater comme ça... Grince Estelle entre ses dents serrées.

-Mais vas-lui parler!

-Cha, tu tiens absolument à me caser ou quoi ?!

-Non, je veux juste que tu profite de la vie.

-Je profite suffisement comme ça, merci bien.

-Oui, en entretenant une relation hyper bizarre sur internet avec un mec que t'as jamais vu et dont tu ne connais même pas le nom...

-Prière de me foutre la paix avec ça ! Il est adorable, musicien et trop marrant, alors que demande le peuple ?!

-Tu risque d'être très déçue en t'aperçevant qu'il est loin d'être le prince charmant.

-STOP !! On arrête tout de suite ! Premièrement, je ne crois plus au prince charmant depuis mes 14 ans quand ce connard de Jérémy m'a fait souffrir comme ça devrait pas être permis, et deuxièmement, j'ai envie de passer du bon temps avec un mec qui me comprends et avec qui je peux passer des heures à discuter de tout et n'importe quoi et finir par tourner un sujet vachement sérieux et philosophique à la dérision totale. Et le fait qu'on ne communique qu'en anglais et allemand ne change strictement rien à ça ! Sur ce, merci de me foutre la paix à ce niveau là.

-Okok, cool, j'disais ça comme ça... J'ai juste pas tellement envie que tu tombe raide dingue amoureuse d'un mec qui peut-être un sale et vieux pervers. Tiens, en parlant de langues, tu t'es inscrite pour ta deuxième année de fac ? essaye de tenter Charlotte qui vois son amie s'échauffer de plus en plus.

-Oui maman !! T'inquiète pas pour moi vas, et pense plutôt à toi. J'suis contente que t'ai décroché ce job à la salle de spectacle.

-Ouais, moi aussi j'avoue...

D'un coup, le portable de Loriane se met à sonner, c'est à dire que le début de Vorbei résonne sur toute la place publique, attirant les regards des passants sur les jeunes filles (qui, soit dit en passant, n'avais pas vraiment besoin de ça après le délire d'Estelle quelques minutes auparavant). C'est une Loriane cramoisie, pour changer, qui fouille avec des mouvements précipités dans son sac pour en retirer son téléphone. N'y arrivant pas, elle opte pour une manière plus radicale : elle vide le contenu de son sac sur la table, allant même jusqu'à propulser son tube de rouge à lèvres à quelques mètres de leurs places. tandis qu'elle décroche en catastrophe, et écarlate, ses deux amies se mettent à brailler la chanson, Charlotte faisant la partie rappée de Timo en phonétique, et Estelle se chargeant de la part de Francky, avec son accent et sa diction impeccable (encore heureux après toutes les années d'allemand qu'elle a pratiqué et son inscription dans l'université de langue la plus réputée de Paris). Donc Loriane décroche en vitesse tandis que la brune et la blonde se donnent en spectacle.

-Vorbeiiiiii ! Vorbei die letzte frageuuuuh, Und ich veiiiiiss, Verloren sind die taaaaaageuh...

Inutile de préciser que c'est assez hilarant à voir. Quand leur amie leur fait un signe agacé pour qu'elles la ferment, ou au moins pour qu'elles baissent un minimum le ton, les deux hystériques plongent dans un fou rire en remarquant qu'un tampon a "glamoureusement" glissé du sac de leur amie pour rouler jusque dans le caniveau.


Trois heures plus tard.

-Bon les filles, on devrais peut-être rentrer non ? tente hasardeusement Loriane en tirant ses amies par la manche.

-Aller Lo' ! Fais pas ta coincée !! Un dernier verre... S'teuplaiiiit ! la presse Charlotte.

Avec un énorme soupir à fendre l'âme, la "bonne soeur" consente à attendre encore un peu avant d'essayer de ramener ses amies à la maison, en sécurité et à peu près saines de corps et d'esprit... Mais pour la fin du programme, c'est pas gagné. En effet, elles... Commencent à devenir vraiment, vraiment légèrement pompettes.

-Vous vous dépêchez hein ?

-Mais ouiiii !! Aller Cha ! Cul-sec !

Les deux filles trinquent et avalent d'un coup leur vodka-citron. Après ça, elles vacillent un peu et se laissent entrainer par Loriane qui les embarque chacune par un bras;

-Aller les alcoolos, à la maison et au dodo. Faut que demain soir on soit au top !


Voilà, fini pour ce soir. J'écrirais la suite à la prochaine vague d'inspiration ! Bonne soirée à tous, je vous embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mar 27 Oct - 19:55

Aller hop, c'est partit pour le troisième chapitre !

-Debout !! hurle Loriane en se jetant sur le lit d'Estelle qui relève la tête pendant un quart de demie moitié de seconde avant de se planquer sous sa couette.

-Loriane... Fout le camp de ma propriété et va harceler quelqu'un d'autre...

-Ok, mais j'te préviens que si t'es pas levée dans un quart d'heure grand maximum, je chope ton billet de concert et je fais des confettis avec.

-C'est ça... Si ça peut te faire plaisir... Maintenant, dégage.

La prochaine victime sur la liste de la tarée du matin est la pauvre Charlotte. Celle-ci est en train de rêver tranquillement à l'homme de sa vie, aussi appelé Jan Werner. La pauvre fille ne comprend rien du tout quand, en plein milieu d'un mixage privée dans une salle de concert vide, Jan se met à la fixer et lui hurle à la figure un retentissant "Charlotte !! REVEILLE-TOI !!". Elle fait un bond digne du livre des records et regarde autour d'elle, paniquée.

-Jan ?! T'es où ??

Puis elle remarque le magnifique et resplendissant sourire colgate qui flotte à quelques centimètres de ses yeux et louche pendant un petit instant avant de mettre un nom sur la propriétaire de ce sourire totalement déplacé.

-Je vais te tuer. Je te jure que tu vas beaucoup souffrir.

-Bonjour à toi aussi ! Tu m'as l'air légèrement la tête dans le cul.

-Sans déconner ?! bougonne Charlotte, la bouche pâteuse.

-Bon, si t'arrive à faire de l'ironie et me rembarrer dès le matin, c'est que tout vas bien !

Le tyran embrasse son amie d'un air réjouit et se lève pour quitter la chambre.

-Heu... Lo' ? l'appelle la brunette planquée sous son oreiller, Tu pourrais me prendre un doliprane s'il te plait ? Sinon je crois que je vais mourir...

-J'te prépare un truc bien plus efficace.

-Cha, si j'étais à ta place, je commencerais à m'inquiéter sérieusement, lance estelle, debout devant l'entrée, se frottant les tempes d'un air douloureux.

-Mais j'ai peur, réplique son amie. Aide-moi à me lever par pitié, j'y arriverais pas toute seule.

Quelques minutes plus tard, les jeunes filles entrent d'un pas incertain dans la cuisine et s'écroulent sur les tabourets devant le bar. Charlotte appuie sa tête sur l'inox froid en fermant les yeux tandis qu'Estelle regarde, les sourcils froncés, Loriane en train de mélanger dans un mixeur des tomates en boîte, de la farine et deux oeufs.

-Rassures-moi... T'espère pas nous faire avaler ça quand même ?!

-C'est pas que j'espère, c'est que vous allez boire ça.

-Pourquoi tu veux nous empoisonner ?! s'écrie la blonde, horrifiée. On t'as jamais fait quoique ce soit de méchant !! Enfin... Rien qui mérite ça en tout cas !

-Arrête ton cirque, soupire Loriane. J'vais pas vous tuer.

-Alors arrête de faire tes mixtures d'apprentie sorcière ! Tu t'prends pour la belle-mère de Blanche-Neige ou quoi ?!

-C'est un remède super contre la gueule de bois. Après ça, vous serez d'attaque.

Elle distribue une partie de sa mixture à une Charlotte dans les vapes et l'autre à une Estelle plus que sceptique. Les deux fêtardes avalent le truc en grimaçant et se mettent à boire des litres de jus de fruits pour enlever le goût répugnant.

-C'est dégueulasse ton truc, conclue Charlotte juste avant que Loriane fonce monopoliser la salle de bain.

(beaucoup) Plus tard.

-J'peux prendre ma douche, oui ou merde ?! braille Estelle devant la porte.
-J'me maquille...

-Putain de bordel Loriane ! Tu peux pas embarquer ton miroir et ton mini-salon de beauté portatif dans ta chambre ?!

-C'est bon, calme-toi, je sors...

Elle ouvre la porte et sors de la salle de bain avec un seul oeil de maquillé, ce qui a pour résultat de troquer l'énervement de son amie contre des hurlements de rire.

-Alors là, c'est clair que comme ça, Timo va tomber raide dingue de toi !! se marre Estelle, hilare, tandis que Loriane claque la porte de sa chambre avec une grimace vexée.

Toujours en riant, l'autre s'enferme dans la salle de bain.

Bon, j'espère que vous avez apprécié, et je vous souhaite une bonne soirée à tous et à toutes;) Bisous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 28 Oct - 18:45

Bon, c'est partit pour la suite, et si tout vas bien, nos 6 artistes apparaîtront dans ce chapitre =) Bonne lecture...


Charlotte, paniquée fonce dans la chambre d'Estelle où Loriane aide cette dernière à fermer les boutons de son bustier noir. Les deux filles se retournent et fixent, perplexes, leur amie.

-Charlotte ? T'aurais pas oublié quelque chose ? demande Estelle. Je sais pas moi... Un pantalon ?

-Justement. Je sais pas du tout où est mon baggy noir.

-Do not panic ma chérie, il est dans la buanderie, la rassure son amie.

-Merci beaucoup !! Au fait, vous êtes superbes.

-C'est le but, mon coeur, c'est le but... ironise Loriane avec une voix de chaudasse.

Charlotte éclate de rire et cours jusqu'à la buanderie, chope son pantalon, l'enfile en sautant à cloche pieds et se précipite dans la salle de bain pour terminer son maquillage. Finalement, une demie heure plus tard, les trois jeunes filles ferment à clé la porte de leur appartement et foncent dans la voiture. Loriane allume la radio tandis qu'Estelle démarre, puis elles se mettent toutes à chanter en coeur par dessus le CD de Within Temptation.

-Vous pensez que y'aura de la queue ? demande Charlotte.

-On verra bien... soupire Loriane. Avec un peu de chance, ça ira et on arrivera avant que le tour bus ne débarque.

-Ca serait trop bien d'avoir d'autres photos avec eux ! Quand je pense que la dernière fois qu'on les a vus, c'était y'a un an et demi...

-C'est bon, Estelle est repartie dans son stage "souvenirs souvenirs"...

-Fout-moi la paix Charlotte ! J'te rappelle que c'est grâce à moi si t'es pas en sous vêtements maintenant !

-Hé, la connaissant, elle préfèrerait aller au concert comme ça plutôt que de ne pas y aller du tout ! rigole Loriane.

-Bah, qui sait ? Peut-être que ça attirera l'attention de Jan ! lance la brunette avec un clin d'oeil malicieux.

-Oui, et aussi celle de tout le groupe, des fans, et des vigiles ! Tu pense quand même pas qu'il te laisseraient entrer dans la salle de concert sans pantalon ! s'étrangle la conductrice. Et compte pas sur moi pour te donner ma bénédiction si tu allume David !

-Mais nooooon rohlàlà !! Tu vas tout de suite te faire tout un cirque ! De toute façon, mon pantalon est au rendez-vous, alors le sujet est clos ! Point !

C'est en déconnant sur des sujets de plus en plus stupides que les trois amies arrivent enfin à proximité de la salle. Estelle gare la voiture à quelques dizaines de mètres, puis elles sortent et vont rejoindre le début de file, constitué d'une vingtaine de fans acharnés du groupe (pour le plus grand bonheur de Loriane dont le pire cauchemar aurait été de faire une queue énorme et d'assister au concert du fond de la salle). Immédiatement, elles s'incrustent, demandant à tout le monde si le tour bus et les garçons sont déjà arrivés.

-Non, sinon j'pense qu'on l'aurait remarqué, lance une petite rousse, tout sourire. Vous venez d'où vous ?

-Heu... Du XVIè arrondissement, blague Estelle. Pourquoi ? Tu viens d'où toi ?

-La chance !! Moi j'viens de Lille. j'suis une Ch'tit. Vous vous appelez comment ?

-Ben, la grande toute rouge et excitée, c'est Loriane, la p'tite brune là, c'est Charlotte...

-Et la rockeuse, là, c'est Estelle, l'interrompt la grande toute rouge.

-Okay, moi c'est Alice. Vous êtes déjà allées à un concert de Panik ?

-Ouais, cinq fois.

-WOAW ! La chaaaanceuh ! Moi c'est la première fois... Alors, ils sont comment ?

-Comment ça comment ? demande Charlotte

-Bah, ils sont aussi cools en vrai ? Aussi doués ?

-Oh, t'inquiète pas pour ça... Ils sont encore plus mieux. En général, ils viennent faire un petit coucou aux fans, c'est pour ça qu'on est arrivées 4 heures en avance...

-Ooooh ! Trop bien !

Des discutions s'ensuivent, et au bout d'un moment, ils s'assoient en petit groupes par terre et attendent. Finalement, au bout de trois heures, il commence à y avoir foule et les filles doivent s'énerver pour des espèce de groupies ne piquent pas leurs place.

-Elles commence à taper sur le système là... grogne Charlotte.

-Tu veux que j'les frappe ? demande Estelle en massant son poing tout en fixant d'un air mauvais les hystériques qui commencent à hurler pour aucune raison apparente.

-Ca Alice, vois-tu, c'est le problème des concerts. Y'a toujours des espèces de gogoles qui débarquent pour foutre la merde et nous faire honte, informe Loriane avec un ton de commentatrice de match de foot. Après, les gens sont persuadés qu'on est TOUS comme ça, et on perds notre crédibilité. Comme si on étais suffisamment mal élevés pour se jeter sur eux et leurs arracher leurs fringues... Nan mais sans déconner quoi... Ca craint ça. Et pourquoi elles la ferment pas ?! Y'a aucune raison de gueuler comme ça !!

-Cool Lo'... Reste zen...

Charlotte se glisse derrière elle et fait mine de la masser avec un air grave. Tu es un sapin, tu es dans une forêt pleine de conifères comme toi, et la sève fait glouglou dans tes branche tandis que des oiseaux et pleins de petits papillons se posent sur toi...

-Cha... Arrête de fumer. Ca te réussit pas...

-LE TOUR BUS !! ILS ARRIVENT !! hurle une fan de toute sa puissance vocale.

De suite, toute la foule fait volte-face et commence à crier.

-Et ça sera pire quand ils sortirons... informe Estelle à la nouvelle recrue tout en se bouchant les oreilles.

Et effectivement, dès que les Panik sortent de leur bus, Alice se met à regretter de pas avoir emporté de bouchons pour les oreilles. Les garçons s'approchent de tout le monde avec des grands sourires et Linke se met à parler français.

-Bonjour tout le monde ! Ca nous fait plaisir de voir que vous êtes là !

-Toujours là pour toi Linke ! lui lance Charlotte au milieu des hurlements,ce qui a pour résultat d'attirer l'attention du groupe sur la petite bande.

-On peux avoir quelques photos ? demande Estelle dans un allemand impeccable.

-Bien sur !

Franky s'approche, prend la jeune fille par les épaules et pose avec elle.

-Hé Timo, tu pourrais poser avec elle ? rajoute la blonde en montrant une Loriane cramoisie du doigt.

-Avec plaisir !!

La jeune fille, sur le point de tomber en pâmoison, vois le rappeur s'approcher d'elle et la prendre par les épaules tandis que ses amies hilares la mitraillent de sarcasmes et de photos. Pendant ce temps, Juri signe un autographe à Alice qui est à la limite de fondre en larmes. Charlotte s'approche d'elle et lui serre doucement l'épaule.

-Calme-toi... C'est des mecs comme les autres...

-Oui mais bon... Ca reste les Panik !

Estelle, avec un petit sourire narquois à l'attention des groupies qui sont vertes de jalousie, commence à discuter avec Jan et Linke pendant que Charlotte se fait photographier avec David.

-Vous attendez depuis combien de temps ?

-Heu... A peu près trois heures. On tiens à avoir une bonne place !

-Ah oui, quand même ! lâche Linke, impressionné. Au fait, j'ai l'impression qu'on vous a déjà vu, tes amies et toi...

-C'est possible, on a assisté à plusieurs de vos concerts, mais pas depuis un an... Vous vous rappelez de nous ?!

-Bah... Apparemment.

Estelle, ravie, leur décroche un sourire éblouissant et demande des autographes tout en prenant quelques photos en compagnie des deux artistes. Au bout d'un moment passé à discuter avec leurs fans, les garçons doivent entrer dans la salle.

-On vous vois tout-à-l'heure ! Bon concert à tous ! lance Linke avec un large signe du bras.

-Hé !! David !! T'as trente secondes ?! appelle la blonde en attrapant le jeune homme par la manche. j'voudrais pas faire ma chiante, mais j'ai fait des photos avec tous sauf toi...

Il la regarde, étonné puis lui sourie.

-Oh, bien sûr, y'a aucun problème !

Il l'enlace et pose tandis que Charlotte les photographient.

-Tu parle super bien allemand dis.

-C'est mon boulot ! sourie la jeune fille, un peu perturbée à son contact. Bon, j'crois que tes amis t'attendent ! Merci beaucoup ! Bonne chance pour le concert.

-Merci ! A plus tard.

Il retourne avec son groupe et ils disparaissent. Charlotte et Loriane rejoignent leur amie et la prennent dans leur bras.

-Ca c'était trop bien... Ces mecs sont extras ! hurle Charlotte avec un immense sourire.

-Trop fort ton intervention avec David ! se réjouit Loriane. Tu dois être trop heureuse !

-J'suis juste au monde des bizounours Lo'...

-J'en-re-viens-pas ! lance Alice en faisant des bonds de kangourous un peu partout. C'est le plus beau jour de ma vie ! Woaw les filles, vous étiez trop naturelles ! Comment vous faites ?

-Théâtre !

Charlotte et Estelle se regardent, étonnée d'avoir dit la même chose au même moment sans se concerter, puis éclatent de rire.

-Aller, prochaine étape : THE concert !! crie Loriane, au comble de la réjouissance.


Aller, c'est tout... pour le moment Wink Bye à vous !


Dernière édition par rock-stella le Ven 6 Nov - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 28 Oct - 18:49

Quelques soucis avec mon ordi m'empêcherons de poster régulièrement la suite alors voilà, j'préférais vous prévenir...


Dernière édition par rock-stella le Sam 31 Oct - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Ven 30 Oct - 22:37

So... Later...



Les filles, accompagnées par leur nouvelle recrue, entrent dans les couloirs du bâtiment à grands-pas, tout en essayant d'empêcher les autres gens de les gruger.

-Nan mais ho... N'abusons pas ! grommelle Charlotte tout en tenant Loriane par la manche, Loriane qui tiens Alice, qui tient Estelle qui lâche des grognements menaçants à l'intention des hystériques de tout-à-l'heure. Enfin, elle déboulent dans la salle de concert. Elle foncent jusqu'au premier rang et s'accrochent aux barrières tandis que tout le monde débarque à toutes jambes, poussant et hurlant, histoire d'avoir des bonnes places.

-Personne ne me ferais décoller de cette foutue barrière ! lance Loriane en se cramponnant aux barres de fer.

-Maintenant, faut tenir jusqu'au début du concert sans se faire chourrer nos places de Premier Choix... C'est le plus compliqué, informe Charlotte à l'intention de la nouvelle.

-Heu... Ok...

-Bon, médmoizelles, préparez-vous à chanter ! J'ai bien dis "chanter", pas hurler, c'est compris ? coupe Estelle.

-Bien mon général ! déconne Charlotte en se mettant au garde-à-vous.


Plus tard

Des bruits de pas résonnent sur scène et des hurlements répondent de echo, tandis que les filles grimacent, puis les musiciens entrent sur scène, pour la graaaande joie de tous. Timo commence par saluer le plublic, accompagné par des sourires et des gestes de la mains de la part des autres artistes, puis ils commencent par Revolution. Délire dans la foule et compagnie, et tout ce qui s'ensuit. Les quatre miss chantent de toute la puissance de leurs cordes vocales, en sautant sur place. Puis c'est Himmel Hilf, Dein Echo (Charlotte aux anges), Alles Endert Hier (Loriane chez les Bizounours), Wie Es Ist, Neustart (Estelle déchaînée), So Wie Du, Vorbei (les trois filles en pâmoison), Positiv (surpriiiise), Warum (Charlotte totalement touchée), puis Franky intervient.

-Bon, notre deuxième album n'est pas sortit chez vous, mais il y a sûrement quelques chansons que vous connaissez alors...

Ils entament Was Wurdest Du Tun pendant que la blonde finit de traduire les paroles du chanteur à ses amies, puis enchaînent avec Lass Mich Fallen et Jeder, pour le plus grand bonheur des fans déchaînés.

-Hé... Y'a pas eu Ein Neuer Tag... intervient Loriane.

-S'ils font pas, j'vais être trop dégoûtée... chuchote Estelle.

A peine elles ont dit ça que David entame un magnifique solo de piano qui émeut la jeune fille.

-C'est mieux à chaque fois...

Certaines fans se mettent à pleurer à chaudes larmes tandis que Charlotte lève les yeux au ciel.

-N'importe quoi... soupire-t-elle.

Mais elle remarque que son amie a les yeux humides tandis que celle-ci regarde le musicien et esquisse un sourire. Elle passe un bras autour des épaules de la rockeuse pendant que Loriane lui prends la main.

-C'est vrai que c'est beau... ajoute celle-ci.

David lie son solo à l'introduction de Ein Neuer Tag. Tout le monde balance les bras en rythme et sors les briquets. Loriane sort son téléphone et brandit une image de flamme. Jan, derrière ses platines, la remarque et s'étrangle de rire, puis désigne à un Linke étonné la photo de la bougie au milieu de l'océan de bras. Le concert se termine sur cette chanson, puis les Panik quittent la scène en saluant leur public. Progressivement, les spectateurs quittent la salle et sortent. Pour éviter de se perdre, les filles s'accrochent les unes derrière les autres tout en chantant, non pas une chanson du groupe qu'elles viennent de voir, mais plutôt...

-A A A la queueleuleu... A A A la queuleuleu... A A A la queueleuleu, tout l'monde s'éclate ! A la queueleuleu !

Finalement, elles réussissent à retourner dehors toutes ensembles, puis se regardent.

-Puatin de concert ! résume la blondasse.

-Carrément ma poule ! lance Loriane, totalement déchaînée.

-Heu... Ouais. Bien Lo'... Bon, on fait quoi maintenant ? demande la p'tite brune.

-J'ai la dalle...

-Ouais, moi aussi ! On s'trouve un endroit où bouffer ? propose Charlotte.

-Mac Drive, pi on mange au parc ? intervient Estelle.

-Ouaiiiis ! Mais t'es pas con quand tu t'y mets toi ! crie Charlotte en lui ébouriffant les cheveux.

-Raaaah !! Arrête !! Je-ne-supporte-pas-qu'on-me-tripotte-les-cheveux !

-C'est pour ça que j'le fais, sinon, c'est pas marrant !

Echange de regards revolvers et grands sourires moqueurs.

-Bon, et après mangé ? interrompt Loriane, timidement.

-BOIIIIIIIITEUH !! hurlent les deux jeunes filles, sur la même longueur d'onde.

-Boîte, bar, boîte, bar... On varie pas trop en c'moment...

-Profite de ta jeunesse Lo' ! C'est pas à 90 balais que tu pourras t'éclater comme ça ! Quoique...

-Bien sur Cha ! J'vois très bien mémé Loriane draguer avec sa canne et ses rides en boîte de nuit !

C'est en riant que les quatre filles s'éloignent (et oui, Alice les accompagnent).

Une heure après.

-C'est bon ?? Z'avez plus faim ??

-Heu... Nan Stel'. mais maintenant, faut évacuer nos calorie !

-T'as raison ma Chachou ! Let's Dance !!

Les deux filles esquissent quelques pas de danse sous les rires des deux autres et les regards étonnés des passants.

-Bon, on va à la Loco ? demande Loriane.

-Huuummm... Ouais, acquiesce Charlotte.

Bras dessus, bras dessous, les demoiselles se dirigent vers un de leur endroit préféré dans Paris. Elles, entrent en distribuant des grands sourires autours d'elles, puis se dirigent vers le bar.

-Quatre Desperados !! commande Estelle.

Une fois les bières récupérées, elle les distribuent, puis trinque avec ses amies.

-Vive Panik, et Vive Nous !! braille Alice qui commence à se décoincer un minimum.

-T'as raison miss ! Moi-même j'aurais pas dis mieux ! blague Charlotte.

Puis elle s'éloigne en compagnie de sa blonde préférée et envahissent le dance-floor pendant que les deux autres se mettent à inspecter les gens autour d'elles.


Dernière édition par rock-stella le Sam 31 Oct - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Ven 30 Oct - 23:48

cool ! j'aime bien, je m'imagine facilement l'histoire. J'adore Loriane, elle est fun.

Juste un ptit truc tu as envoyé deux fois la même partie

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 31 Oct - 20:21

OUi, j'ai rectifié xD
Les personnages sont réels en plus^^Disons que j'ai essayé de les faire réagir comme ils le feraient en vrai ! Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 31 Oct - 20:24

Je m'en doute, parce qu'à travers ces persos je voyais des amies à moi. (donc juste pour l'anecdote conne je lisais ton histoire, imaginer ça avec mes amies et je me mettais à rire tout seul comme un con devant mon ordi bref !)

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 31 Oct - 21:04

Bon, la suite sera p't'être pas très longue, étant donné que ce soir, mon timing est plutôt serré... J'm'excuse par avance.


-Heu... Stel', retourne-toi mais pas trop vite, et discrètos s'teup'...

-Gniééé ?! s'exclame Estelle en tournant la tête dans un brusque mouvement de 90° tandis que son amie, morte de honte, se cache le visage.

-Quand je te demande d'être discrète, c'est pas pour rien...

La jeune fille ouvre des yeux exorbités en remarquant le petit groupe de mecs qui arrive à coté du bar.

-Charlotte... Je rêve ou y'a vraiment les Panik qui débarquent là...

-Bah, on est deux a halluciner alors...

-Oh-la-vache. Bon, on a rien vu, et on continue à danser, ça sert à rien d'aller les harceler, ils sont là pour se détendre après tout.

-Oui, j'suis d'accord.

Mais elles peuvent pas s'empêcher d' être un peu crisper et de jeter de fréquents petits coups d'oeil en direction de la bande. Du coté des deux autres demoiselles, c'est pas vraiment mieux, étant donné que mademoiselle Loriane ayant enclenché son radar à garçons séduisants, celle-ci les a presque immédiatement remarqué. Alice, complètement pommée l'a vue s'étouffer avec sa bière et plonger son visage dans son verre pour se cacher.

-Bah... Qu'est-ce qui t'arrive ??

-Regarde derrière-moi c'qui m'arrive... siffle la jeune femme d'une voix quasi inaudible.

Résultat, Alice manque de faire une crise d'apoplexie en repérant la cause du désarroi de sa nouvelle amie.

-Tu... Tu crois que Charlotte et Estelle les ont vus ?

Elles se tournent en direction de la piste et échangent des regards incrédules avec les autres.

-Ben... Apparemment, abrège Loriane.

-Ohmondieu !

-Quoi ?! Qué pasa ??

-Ne-regarde-pas-derrière-toi. Ils viennent par ici.

C'est avec une Loriane écrevisse et à une Alice pas beaucoup plus zen que Franky et David essayent de commencer à discuter. Malheureusement, ils ont beau faire l'effort de parler en anglais, les pauvres filles, sous le choc, oublient toutes les langues qu'elles ont jamais apprises, y compris leur langue maternelle. D'ailleurs, Loriane est tellement perturbée qu'elle manque de recracher la gorgée qu'elle a avalé histoire de se donner une contenance lorsqu'elle a appris que les garçons arrivaient dans les parages. D'un air paniquée, elle se met à chercher autour d'elle Estelle, histoire que celle-ci puisse les sortir de l'embarra.

-Heu... Wait a second please... arrive-t-elle à bredouiller avant de sortir son portable et d'envoyer un SOS à son amie : "Rapplique-toi illico presto !!!!! David et Franky essayent de nous parler mais on pige que dalle !!! Y'a qu'toi qui peux nous sauver la vie !! Viens vite si tu veux pas que je décède immédiatement-tout de suite!!!!!".

Quelques secondes plus tard, la réponse lui parvient : "Don't worry ma poule, on arrive !!". Deux minutes plus tard, la brune et la blonde rejoignent leurs amies, légèrement essoufflées. Elles s'étaient planquées à l'autre bout de la boîte pour ne pas matter en permanence les musiciens. Dès qu'elles arrivent, un sourire de soulagement envahit le visage de Loriane tandis que Charlotte lui serre le bras.

-On va s'en sortir toutes ensemble. Tout vas bien se passer, lui glisse-t-elle à l'oreille.

Pendant ce temps, Estelle se charge de la communication avec les artistes.

-Bonsoir ! lance-t-elle, enthousiaste, tâchant de masquer son désarroi et son intimidation derrière une apparence décontractée.

-Salut ! répond Franky en souriant. Ton amie va bien ? demande-t-il en désignant Loriane d'un geste.

-Heu... Oui, je pense qu'elle s'en remettra... Pourquoi ?

-Comme ça... En fait, on se demandais si c'était bien vous qu'on avaient vues juste avant le concert.

-Ben... Ouais, c'est nous. Pourquoi ? interroge-t-elle tout en ayant parfaitement conscience qu'elle se répète.

-Oh, pour savoir. Vous aviez l'air de bien vous éclater pendant le concert.

-Evidemment ! On étais venues pour ça en même temps...

Il sourit, amusé, tandis que David les dévisage toutes les unes après les autres.

-Ah ! Ca nous fait plaisir de rencontrer des fans qui sont cool comme vous ! Vous avez pas l'air de trop vous prendre la tête, rigole Franky.

-Si tu savais à quel point je suis mal-à-l'aise mon gars, tu réviserais ton jugement en matière de coolisitude... marmonne Estelle en français.

-Pardon ?

-Nous, c'qu'on veux, c'est se marrer ! lance la jeune fille avec entrain.

Soudain, les filles voient Timo et Jan rejoindre leurs amis, et elles échangent quelques regards entendus.

-Alors, c'est elles ? demande le rappeur au français, croyant qu'elles ne le comprendraient pas.

-Ouais, c'est nous ! lui sors la blonde en souriant.

Il la regarde, surpris, puis esquisse une moue amusée.

-Okay, alors on pourra pas profiter de notre langue pour nous échanger des avis personnels si j'ai bien compris... On sera de suite grillés, c'est bien ça ?

-En gros, ouais.

Cette fois ci, il éclate franchement de rire.

-Toi, j't'aime bien !

la jeune fille rosit légèrement sous le compliment puis lui sourie.

-Moi, c'est Estelle. la brunette là, c'est Charlotte, celle à qui Franky et David ont parlé, c'est Loriane, et la p'tit rouquine qui se cache derrière nous, c'est Alice.

-Okay. Bon, apparemment, on a pas besoin de se présenter nous... blague Jan.

-Nan, en effet ! lance Loriane qui a retrouvé sa langue.

-Quoi ?! Deux linguistes ?! Bah on est pas dans la merde pour les conversations privées nous... s'exclame David.

-Et pas la peine d'essayer l'anglais non plus... réplique Charlotte, malicieusement, dans la langue des British.

-Je vois... Pas de problèmes de compréhension alors ? demande Franky.

-Pas le moindre... réponds Estelle.

-Bon, puisque les présentations de base sont faites, on peux vous offrir un verre ? propose Timo.

Les jeunes filles se regardent entre elles, ravies, avant d'acquiescer.

-Ca marche ! lance Loriane.

Tandis qu'ils bougent tous pour rejoindre Linke et Juri assis une table de dix, Alice se pince le bras.

-Ah ben merde alors !!!


Voilà ! Bonne lecture et bonne soirée. Ciao


Dernière édition par rock-stella le Sam 31 Oct - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 31 Oct - 21:05

MDR c'est le but recherché ! Ca m'fais plaisir en tout cas de réussir à faire rire les gens, étant donné que je suis pas très habituée à écrire des fictions... En bref, merci quoi ! Et j'espère que ce chap te plaira autant que les précédents =) Bonne lecture à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Sam 31 Oct - 22:00

YES ! j'adore T:mo, c'est trop comme ça l'idée que j'ai de Panik en privé.

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwen01
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 423
Age : 27
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Dim 1 Nov - 11:49

Moi aussi, j'adore ^^! Je pense que je reagirais comme les filles, si j'étais dans la meme situation >_<. Par contre, les gars n'auraient aucun problème pour échanger leurs "avis personnels" en allemand devant moi, parce que je comprend un mot sur 10 >_<.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-panik01.skyrock.com
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Dim 1 Nov - 22:34

Aller, en route pour la suite !



La conversation est engagée depuis un gros quart d'heure quand Evacuate the dance floor de Cascada résonne dans la boîte. Charlotte prends brusquement Estelle par le bras et l'entraine sur la piste. Elles se mettent à bouger comme des possédées sous le regard surpris des garçons.

-Ah bah j'les imaginais pas comme ça... rigole Timo en les regardant.

-Qui veux s'éclater ?? lance Franky à la cantonade.

-Moi !

Linke se lève et, accompagné de Franky, ils rejoignent les jeunes filles. Pendant ce temps, les autres recommencent la discussion avec Loriane et Alice. Celles ci réussissent à rester un minimum naturelles avec eux et parviennent même à rire vraiment. Disons qu'ils sont tellement cool et sympa qu'elles oublient rapidement qu'ils sont... Ben... Les membres de leur groupe préféré. Les verres d'alcool tournent, et les deux demoiselles sur la piste se mettent à se lâcher totalement. Sur Paparazzi de Lady Gaga, Charlotte se rapproche de Franky qui la prend par la taille, tandis qu'Estelle et Linke font de même.

-Et ben dis-donc ! Moi aussi j'ai envie d'faire la fête ! s'exclame Timo avant de bondir sur la piste et de brancher en trente secondes une jolie jeune fille.

-Bon ben... Hum... Et à part ça ? demande David à Loriane en réfrénant un sourire amusé devant l'exubérance de son meilleur ami.

-Heu... Qui veut danser ? propose celle-ci en entrainant presque de force Jan, à moitié mort de rire (l'alcool y est peut-être aussi pour quelque chose) parmi les danseurs. Charlotte et Estelle les accueillent avec des cris de joie tandis que David, ayant enfin libéré son hilarité, se joint à eux, laissant Alice en compagnie de Juri.

-Je crois qu'on passe une soirée assez spéciale... Glisse Estelle à l'oreille de Loriane.

-C'est bizarre, c'est aussi mon avis ! réplique celle-ci avant de passer ses bras derrière le cou de Franky, laissant Charlotte danser avec Jan (pour le plus grand bonheur de la jolie brune).

La blonde, quand à elle, est toujours accrochée à Linke, regardant du coin de l'oeil David qui danse avec une jeune demoiselle d'une vingtaine d'année.

-Qui m'offre à boire ?? demande-t-elle avec un petit sourire aux garçons autour d'elle.

-Hum... Moi ! lance Timo avec un clin d'oeil.

-Okay.

Il la prend par les épaules et l'entraîne jusqu'au bar où il passe la commande, puis ils commencent à discuter. Pendant ce temps, Alice et Juri rejoignent le reste de la petite bande et se mettent à déconner en fonçant dans les gens. Juste quand Timo et Estelle, verres à la main, retournent en piste, le DJ passe un slow. Les trois amies sautent de joie et, à la surprise générale, s'enlacent les unes les autres. Charlotte relève la tête et sourie aux garçons et Alice.

-Chez nous, c'est la règle : tant qu'on a pas de mecs, on danse les slows ensemble !

-Ah d'accord ! s'exclame David avant d'éclater de rire.

-Bon, j'crois que j'vais prendre l'animation de cette soirée en main moi ! lance Jan. Qui vient piquer la place du DJ avec moi ?

Charlotte se met à faire des bonds de kangourous, digne de David sur scène.

-MOI !!

Elle s'éloigne avec le jeune homme, et ils traversent la foule. Quelques minutes plus tard, on remarque un grand changement dans la musique. C'est un vrai mixage qui démarre. Avec un hurlement de joie, Loriane et Estelle se mettent à bouger dans tous les sens.

-CA C'EST LA CLASSE ! hurle Alice en hochant la tête dans tous les sens.

Les garçons les regardent, amusés, avant de se joindre à elles.


3 heures du matin

-Oulà... Heu, on devrais peut-être intervenir non ? demande Juri en regardant les filles, inquiet.

-Mais non ! C'est marrant ! rigole Timo.

-Oui mais bon... Voilà quoi !

En fait, Charlotte, Estelle et Loriane sont sur le bar en train de danser de façon assez... Poussée à cause des quelques verres qu'elles ont dans le nez, tandis qu'Alice, déchaînée (et complètement décoincée) les encourage à grands cris. Timo fait comme elle (lui aussi n'est plus très sobre), Jan est toujours aux platines, tandis que les autres se regardent et se demandent s'ils doivent arrêter le spectacle ou non. Finalement, David et Linke prennent les choses en main.

-Bon, on va pas les laisser dans cet état quand même ! intervient le guitariste.

Avec son ami, il se fraye un passage jusqu'au bar, suivit par Franky, tandis que Juri se charge de Timo. Le jeune homme réussit à prendre la cheville de la blonde et l'interpelle.

-Hé Estelle ! Tu pense pas qu'il est temps de rentrer là ?

-Daviiiiiiid !! hurle la jeune fille en le remarquant. Tu fais quoi ici monsieur superstar ??

-Bah... J'viens t'chercher pour te ramener entière ! Enfin, j'essaye.

A côté, Linke essaye la même chose avec Charlotte tandis que Franky est plus radicale. Il monte sur le bar, prend sa protégée sous son bras et saute à terre.

-Tu veux m'ramener où ? glousse Estelle.

-Là où tu pourra te reposer. Aller, viens.

Docile, la jeune femme s'assied sur le rebord du bar et bascule dans les bras de David. Une fois debout, elle vacille et se raccroche au musicien qui réprime un éclat de rire et glisse son bras autour de son dos. Linke prend Charlotte par le bras qui s'enlace.

-Juri, tu peux aller chercher Jan s'il te plaît ? demande le bassiste.

-J'y vais.

Les garçons entraînent les jeunes filles jusqu'à l'extérieur et attendent le reste du groupe.

-Heu... Il est où Timo ? demande Franky.

Ils regardent autour d'eux et David grimace.

-Et merde. Bon, Linke, tu garde Estelle vivante jusqu'à mon retour, j'vais chercher Timo, déclare-t-il en fourrant la jeune fille, totalement déconnectée dans les bras de son ami.

Il fonce à l'entrée de la boîte, sauf qu'il est arrêté par le vigile qui l'interdit d'entrer. Il a beau expliquer qu'il a oublié un ami à l'intérieur, celui-ci refuse de le laisser passer. Juste quand il commence à s'énerver, Juri et Jan apparaissent, tenant fermement un Timo complètement beurré entre eux. Soupir de soulagement. Le groupe se rassemble, David récupère sa blonde, et ils se concertent.

-Bon... On fais quoi maintenant ? demande Franky, exprimant les pensés de tous.

Ils se tournent vers David qui soupire.

-Bon ben, moi j'pense qu'on devraient ramener les filles avec nous. On sais pas où elles habitent.

D'un coup, Jan lâche un hurlement.

-OH MERDEUH !!!

-Quoi ?! Qu'est-ce qu'il y a ?!

-Alice !! Elle est où ?!

Ils se regardent, complètement paniqué, jusqu'à ce que Juri calme tout le monde.

-Don't worry les gars, j'm'en suis occupé. J'ai appelé le premier numéro sur son téléphone, et son frère est venu la cueillir.

Nouveau soupir de soulagement.

-Bon, nickel. T'as géré vieux ! le félicite Linke. Alors maintenant, on retourne à la maison ?

-Oui.

David sors son portable et appelle quelqu'un pour venir les chercher. En attendant la voiture, j'vais faire une petite parenthèse pour éclaircir les choses.. La maison dont parle Linke, c'est la maison que le groupe a loué pour leur semaine en France. Etant donné qu'ils n'aiment pas vraiment loger dans les hôtels et que leur tour bus est quand même assez restreint niveau espace, c'est la méthode qu'ils ont choisit. Donc voilà. Revenons à nos amis qui, après avoir réussi à faire monter Timo, Charlotte, Loriane et Estelle dans la voiture et après s'être partagé les places, entre dans leur location. Heureusement que la baraque est plutôt grande, parce qu'au lieu des 6 membres, cette nuit, la maison devra loger 9 personnes. Finalement, Franky se dévoue et décide de laisser sa chambre aux demoiselles qui sont en train de fouiller le frigo. David décide de partager son espace vital avec le chanteur tandis que Jan restera jeter un oeil sur le rappeur.

-C'est où que vous planquez l'alcool ?! braille Loriane d'une voix retentissante, faisant sursauter tout le monde, y compris elle même.

Linke, doucement, l'éloigne du frigo tandis qu'Estelle tente de réprimer un hoquet bruyant, devant Charlotte morte de rire.

-Bon les filles, vous avez faim ? demande Jan.

-Heu... Bredouille la brunette, bof, j'me sens bizarre...

-Vu les litres de bière que t'as ingurgité, je dirais que c'est normal. Aller, au lit les filles ! lance Franky.

David prend Estelle dans ses bras, étant donné que celle-ci ne tien même plus debout, Jan se charge de Charlotte, Linke embarque Loriane et Juri soutient Timo, tandis que Franky prend le tout en photo histoire de garder un souvenir, puis la petite troupe escalade à grand-peine l'escalier.


Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. Bonne lecture à tous, et bonne soirée =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Dim 1 Nov - 23:15

très bon passage chapitre. j'ai juste les nerfs j'aurais voulu en savoir plus sur la suite, mais bon le suspens est aussi agréable des fois.

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwen01
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 423
Age : 27
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Lun 2 Nov - 2:07

J'aime beaucoup ce chapitre, je rigole en imaginant la réaction des filles quand elles vont se réveiller dans la maison de leur groupe préféré XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-panik01.skyrock.com
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Lun 2 Nov - 23:28

Bon ben, la suite tant attendue alors =)



-Estelle... Tu dors ?! demande Charlotte en soufflant à moitié sur son amie.

Celle-ci se retourne en gémissant.

-Heu... Plus maintenant. Pourquoi ?

-Opération commando ! s'exclame à mi voix la jeune fille tout en gloussant.

-Oh ouais... Dis, t'es pas un peu bourrée ?

-Comme toi à peu près.

Elles s'esclaffent silencieusement et se redressent à grand-peine. La blonde glisse son bras sous celui de son amie pour empêcher la jeune fille de se rétamer sur la moquette, puis elles regarde la troisième demoiselle qui elle, a bien été atteinte par le marchant de sable. Elles sortent de la chambre en faisant le moins de bruit possible, puis descendent les escaliers pour aller dans la cuisine.

-On fais quoi ? chuchote la rockeuse.

-Prends tous ce que tu trouve de comestible et pas trop encombrant, lui répond son amie.

Obéissante, Estelle se met à fouiller les placards tandis que Charlotte fait razzia sur le contenu du frigo. Une fois leur collecte mise en commun, elles ont rassemblé du surimi, des corn flakes, une bombe de crème chantilly, des tomates cerises, du sucre en poudre et d'autres denrées alimentaires plus ou moins originales.

-Bon, maintenant, on ramène tout en haut.

Toujours en silence, elles remontent, quand tout à coup, Estelle fait tomber une boîte de petits pois dans l'escalier. Elles grimacent en entendant le bruit métallique résonner dans toute la maison. La brune se retourne et foudroie du regard son amie qui s'excuse doucement. Soudain, un bruit de sommier qui grince et de pas qui retentissent les panique.

-Tous aux abris !! lance Charlotte en fonçant dans un placard.

L'autre, au bord de la crise de nerfs (et de fou rire) regarde autour d'elle et se précipite dans la première porte qui apparait. Elle se retrouve dans la salle de bain et s'aplatis dans la baignoire. Le problème, c'est que les pas se dirigent justement dans cette direction... Réfrénant un hurlement horrifié, elle vois la poignée de la porte s'abaisser et remarque une colonie de tomates cerises qui roule sur le carrelage.

-Et merde ! s'exclame-t-elle tout bas.

La porte s'ouvre et elle voit un Juri endormi qui débarque dans la salle de bain. Quand elle percute qu'il va droit vers les toilettes, elle manque de laisser son hilarité éclater.

-Juriiiiii... C'est ta conscience qui te paaaaarle... Retourne te coucher...

Le batteur relève la tête l'air intrigué et regarde autour de lui. Il secoue la tête en fronçant les sourcils, puis se retourne vers les toilettes.

-Juriiiiiii... Va dans ton liiiiiiiit... Maintenant !

Finalement, le jeune homme obéit à se conscience et retourne se coucher, épargnant ainsi à la demoiselle d'être choquée à vie. Une fois Juri partit, celle-ci se redresse et rejoint son amie dans le couloir.

-Je suis géniale, déclare Charlotte.

L'autre hoche la tête avec une grande conviction et la prend par le bras.

-On fais quoi maintenant ?

-Suis-moi...

Elles entrent à pas de loup dans la première chambre : celle de Linke et, justement, Juri. Charlotte se charge du batteur tandis qu'Estelle s'occupe du bassiste. La blonde répands une mer de crème chantilly sur le jeune homme, agrémenté d'une pluie de céréales. L'autre demoiselle, quand à elle, fait subir un traitement semblable à l'autre jeune homme, mais avec du fromage blanc et des tranches de concombre marinés. Ensuite, c'est au tour de David, qui lui se retrouve momifié dans du papier toilette mouillé. Les deux jeunes filles continuent leur activité pour le moins... Spéciale, avant de retourner se coucher. Juste avant de s'endormir, Estelle se tourne vers son amie.

-Au fait... Pourquoi on a fais ça ?

-Aucune idée... répond l'autre en baillant.

-Ah ok... Bonne nuit Cha.

-Bonne nuit...



Le lendemain matin.


-AAAAAAAAH !!!!!!!!!

La maison entière fait un bond, sauf les invitées, qui elles, dorment comme des bébés. David fait irruption dans la chambre de Linke et Juri, enfin, essaye, jusqu'à ce qu'il percute qu'il est couvert de papier toilette.

-C'est quoi ce bordel ?!

De son côté, Jan, en se réveillant, remarque que des morceau de surimi et de tomates sont répandus autour de lui, et accessoirement, SUR lui. Jurant, il se redresse, se secoue, et regarde Timo. Son ami fixe son oreiller et ses draps qui sont trempés.

-C'est du vin blanc...

Franky réprime un hurlement de peur quand il voit décendre ses amis, couverts de différentes... Choses.

-Bah... Qu'est-ce qu'il vous est arrivé ?

-C'est ce qu'on se demande... Grogne Linke en essuyant la crème chantilly de son visage et en se débarrassant des corn flakes qui sont collés sur sa peau.

-Où sont les filles ? demande David.

-Pas vu... Elles doivent encore dormir...

-Quand elles descendrons, je vais les tuer.

Plus tard.

-Hé les filles... Réveillez-vous !

Loriane pousse ses amies et les bouscule. Les deux filles émergent difficilement et à force grognements.

-Keskia... ?? demande la blonde.

-Mal au crâne... grogne la brune.

-On est où ? demande Loriane, ce qui à pour effet de réveiller ses amies.

Elles regardent toutes autour d'elles, complètement perdues.

-Aucune idée... avoue Estelle.

-Y'a des bruits en bas... informe Charlotte.

-Bon ben, on va voir, décide la troisième.

Elles se lèvent, sortent de la chambre, et s'aventurent dans les escaliers.

-VOUS !!!!!!! VOUS ETES MALADES !!!!

Elles sursautent et regardent, complètement ahuries, les six garçons qui se tiennent en bas de l'escalier, les bras croisés, la mine patibulaire et... Tous torses nus. Elles les dévisagent, bouches bées.

-J'hallucine... Murmure Charlotte.

-C'est... C'est les Panik... Chuchote Estelle, incrédule.

-Je rêve. Pince-moi Stel' ! exige Loriane.

Son amie s'exécute et lui tord la peau.

-Wouaïeuh !!! Nan mais ça va pas ?!

-Bah... Tu m'as dis que...

-Pas aussi fort !!

-Bon, en gros, là, tu rêve pas. Ca veux dire quoi alors ? demande Charlotte complètement perdue.

-Aucune idée... réponde ses deux amies.

-Bon, vous avez fini vos messes basses vous trois ?! demande Timo. Aller, venez. On a des trucs à mettre au point je crois.

-Oui, je crois aussi ! lance la blonde, en fixant David.


Voilà !! Bonne soirée à tous ! Bisous ! (oui, j'suis enthousiaste ce soir ^^)


Dernière édition par rock-stella le Mer 4 Nov - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwen01
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 423
Age : 27
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mar 3 Nov - 11:31

Mdr, c'est vache mais j'adore cette blague, tout en ayant un peu de pitié pour les pauvres gars XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-panik01.skyrock.com
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mar 3 Nov - 12:56

Ahhhhh! j'adore le passage au toilette de juri, et les petites blagues.

Décidément toujours aussi naturel. c'est un véritable plaisir de lire cette fics.

Estelle (enfin je pense que c'est toi vu ton pseudo) tu es trop forte vivement la suite.

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 4 Nov - 16:30

Mdr merci des compliments les gens ! Ca me fais vraiment très plaisir ! En tout cas, le plaisir est partagé, vu que ça m'éclate vraiment d'écrire cette fiction... et c'est surtout grâce à vous et à vos encouragement =)
Hé oui, bravo Leaves, tu m'as démasquée Wink


Dernière édition par rock-stella le Mer 4 Nov - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 4 Nov - 16:59

Désolé, Estelle mais dire mesdemoiselles ça me dérange en peu vu qu'il y a que gwen et moi qui écrivons sur ce topic pour l'instant, quand on dit les filles pour la généralité de forum passe encore.

Mais je suis l'un des rares mecs du forum, donc j'aimerais quand même rappeler qu'il existe des mecs qui écoutent Panik.

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 4 Nov - 18:44

Désolée, faute de frappe--' étant donné que j'écris trop souvent "mesdemoiselles" dans la fic, j'prends l'habitude...T_T Pourtant, d'habitude, j'me relie... -.^

Reprends toi en main Estelle Merde !!!

J'suis vraiment désolée Leaves--' je suis nulle

J'suis d'autant plus nulle que je viens d'écrire un long chapitre mais j'me suis démerdée pour tout supprimer... C'est vraiment pas mon jour T_T

J'ai commencé à l'écrire y'a 3 heures, c'est pour dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leaves
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Masculin Messages : 1176
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Mer 4 Nov - 20:28

Quoi ?!

tu as écris à chapitre puis tu l'as supprimé ! là, je suis horrifié, c'est un crime. lol

Tu as eu une journée David Bonk. C'est rien, y a des jours avec et des jours sans donc ne t'inquiète pas ça ira mieux demain.

J'ai super hâte de lire le prochain chapitre, aujourd'hui j'ai encore tout relu c'est juste trop fun comme fic.

_________________
« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » Blaise Cendrars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock-stella
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 234
Age : 25
Localisation : Là où y'a rien d'intéressant qui se passe --' aussi appelé Finistère. Brest plus exactement.
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   Ven 6 Nov - 21:24

^^Merci du soutient !!! Bon, l'a maintenant tout de suite j'suis pas sûre d'avoir vraiment le temps pour écrire la fameuse suite, mais j'prends vite fait le temps d'envoyer c'message à ton attention Leaves parce que voilà et que j'm'en veux toujours pour mardi alors que niveau motivation, bah tu m'aide beaucoup ^^ Donc normalement, dans quelques heures, la suite est en ligne, et désolée de m'être fait attendre xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction] Dieu bénisse internet !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction] Dieu bénisse internet !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connexion de plusieurs ordinateurs à internet en même temps
» Poster ici les sites internet les plus insolites..
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» SITE INTERNET : La BF l'Echo de la Loire de DRAIN (49) "ONLINE"
» Site internet de l'Eveil Romagnatois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.Panik-Music.fr :: Divers :: Fan Fictions-
Sauter vers: