Forum francophone sur le groupe allemand de néo-métal/Rock
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [fiction]Vestiges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 21:04

Bonjour les gens =D
- enfin bonsoir -_-" -
Déjà, si vous vous attendiez à un c*nneries dans le même genre que "Le Noël parfait des Nevada Tan" je vais être désolé de vous apprendre qu'on est loin du compte avec cette fiction :/
Mais bon, j'ai envie de la poster, même si j'ai un blog =)
Donc voilà, je vous présente Vestiges, une partie de moi, mes mots, quoi.
<3


Vestiges


On aurait pu croire que c'était une chance ïnouie. Qu'Evi cherchait ce travail depuis toujours. Que c'était son rêve et qu'elle avait su les convaincre par sa determination. Ils y avaient tous cru, les directeurs de cette immense maison de disques. Ils n'y virent que du feu. Il faut dire qu'Evi savait mentir comme personne. Ses années de déchéance lui avaient appris à illusioner son entourage. Même ses parents n'avaient rien remarqué. Ou peut-être ne voulaient-ils simplement pas le croire. Ils préféraient croire ses mensonges. Qu'elle travaillait trop pour les voir souvent. Que ses problèmes d'argent venaient de ses études. Mais non. Cela faisait quelques mois déjà qu'elle avait arrêter la fac. Et aujourd'hui, elle avait trouvé un nouveau travail. Elle assisterais un groupe dans sa tournée. Qu'importe lequel, c'était bien payé et c'est tout ce qui comptait. Elle les avait convaincu avec ses sourires, avec son histoire. Une petite partie, bien sûr. La plus belle. Celle ou elle était enfant et ou son père lui apprenait tout ce qu'il fallait savoir sur la musique.

- La tournée commence la semaine prochaine, tu viendras demain pour faire connaissance avec l'équipe, c'est important, une bonne entente sur une tournée.

Alors Evi y serait, puisqu'il le fallait. Même si elle n'avait absolument pas envie de rencontrer des inconnus qui finirait par trop se rapprocher d'elle, par se mêler à sa vie, à ses problèmes. Tant pis, elle sourirait comme tous les jours et ils tomberaient dans le panneau. Elle resterait toujours assez loin, assez discrète et rien ne changerait. Elle continuerait à tomber sans fin, croyant toujours effleurer le fond en sachant pertinemment qu'elle en était encore loin.
Elle rentra chez elle et s'enferma, tirant les rideaux. Son petit appartement était froid. Les murs étaient brut, il y avait peu de meubles. A vrai dire, Evi n'avait jamais pris le temps d'améliorer son appartement. Jamais assez de temps. Et son argent servait à autre chose. Elle se dirigea lentement vers la salle de bain, se passa le visage sous l'eau et s'observa dans la glace brisée.
Evi s'en rapellait parfaitement, de la longue, bien trop longue semaine ou elle l'avait fendu. Certainement une des pire de sa vie. Juste parce que ses parents avaient oublié de lui envoyer de l'argent. Elle n'était pas sorti et avait mis tout sans dessus-dessous. Depuis, ça puait l'enfer, dans cet appartement. Et elle ne déménageait pas. Elle repoussait toujours tout. Elle avait toujours, toujours "mieux" à faire de son argent.
Evi ouvrit un tiroir et en sortit ce qui lui bouffait la vie depuis quelque mois - années? Elle le respira abondamment et chercha son regard dans la glace.

- Regarde-toi ma pauvre. Regarde ce que tu es devenue.

Et elle se laissa tomber au sol. Elle laissa la petite poudre blanche envahir son organisme.
La vie d'Evi, c'était pas très compliqué, finalement.C'était un droguée parmis tant d'autres et ça lui bouffait la santé et la vie, le corps et l'âme. Elle le savait, bien sûr qu'elle le savait. Oui mais elle préférait continuer plutôt qu'affronter la réalité - la vraie, celle qu'elle fuyait - Elle preferait mille fois continuer plutôt que ressentir une nouvelle fois l'enfer dans son corps - le manque - Alors Evi continuait. Evi continuait de crever a petit feu.


suite?


Dernière édition par le Ven 4 Jan - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
David-NT-x3
Revolution ARGENT
avatar

Féminin Messages : 524
Age : 24
Localisation : Aux putes. 8D
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 21:12

J`aime beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Schadel-Und-Knochen.skyblog.com
MA'lice
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Féminin Messages : 1572
Age : 25
Localisation : Paris / 08
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 21:25

*ne trouve pas ses mots*

_________________

La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a
promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du
bonheur avec de la vérité.
- Zola -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/ma-lice/
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 21:41

Mercii =D
vu que la suite est déjà sur pc... la voilà x]


Le soleil tapait, le ciel était bleu, il faisait une chaleur éttoufante à 11h00 du matin. Evi se dirigeait vers son nouveau travail. Autours d'elle, tout le monde portait des débardeurs, profitaient du soleil et elle, elle avait cachés ses bras sous de longues manches. Bien sûr qu'elle avait chaud, bien sûr, mais il vallait mieux ne pas montrer ses bras.
Une fois entrée dans le grand batiment aux facades de verre, on lui indiqua une porte derrière laquelle elle découvrit toutes les personnes qui accompagneraient le groupe. D'ailleurs, elle ne savait même pas qui était les membres. Cela faisait des semaines qu'elle ne se renseignait plus sur rien.
L'homme qui lui avait fait passé son entretien l'aborda et l'emmena avec lui, lui présentant chaque personne présente.
Evi dû sourire, même si ça lui brûlait les joues.
Et puis, il l'amena devant les six protagonistes de la soirée.
- Je pense qu'il est inutile de te les présenter.
- Détrompez-vous, je ne les connais pas.
Son "patron" la regarda avec de grands yeux étonnés.
- Vous ne connaissez pas Nevada Tan?
- Non.
Evi parlait comme si de rien n'était, comme dh'abitude, en sachant qu'on la prendrait pour une ignorante. Et puis, un blond aux cheveux court se mit à rire, suivit par les autres. Evi ne put que continuer à sourire. ça l'aurait complétement achevé, de rire.
- Moi c'est T:mo. Dit-il en lui tendant la main.
Evi la lui serra puis serra celles des autres. Le blond aux cheveux lui tombant sur le front, Juri. Le plus jeune, Jan. Les yeux bleux clairs, Franky. Cheveux mi-longs noirs, David. Et Linke.
- Enchantée, moi, c'est Evi. J'essairais de ne pas être trop encombrante.
- Ne sois pas si formel! Répondit David. On est ici pour devenir amis.
Evi regarda au sol. Trop, c'en était déjà trop. Et sa tête commençait à cogner. Et ses jambes tremblaient.Elle en avait besoin. Maintenant.
- ça ne vas pas?
Evi regarda Linke, sourit et s'excusa avant d'aller aux toilettes. Et ces miroirs qui la pourchassaient. Elle détestais, haïssais voir son visage creusées par la fatigue, par la drogue. Elle s'enferma dansun des cabinets et sortit de son sac tout ce dont elle avait besoin. Aujourd'hui, ça devrait agir vite et bien. Sa cam, une seringue. Respire Evi, tu es "sauvé".
Elle parcourut la salle avec un bonheur neuf, faux, et rejoignit les musiciens, qui n'avaient pas bougés.
- Alors, vous faites quoi comme musique?
- Tu pourras écouter par toi-même.
- Oh mais oui bien sûr!
Evi riait comme une enfant. Elle était sur son nuage. Tout était beau. Même s'ils la regardaient comme une folle. Ce n'était pas grave puisqu'elle avait l'impression d'être heureuse. Il y eut un malaise qu'elle ne ressentit pas avant que Juri prenne la parole.
- Et tu veux travailler dans la musique, alors?
- Depuis toujours! Récita-t-elle joyeusement. Depuis que mon père m'a fait découvrir ce monde.
Elle souriait, riait dans son délire tandis que les six autres se demandaient si la personne qu'ils avaient rencontrés auparavant étaient la même que celles qu'ils avaient rencontrés auparavant était la même que celles qu'ils avaient en face d'eux.
Ils discutèrent un peu, se séparèrent. Evi pu faire la connaissance des autres membres du staff. Ils déjeunèrent tout ensemble et puis, Evi partit. Elle planait encore, après cinq heures, mais les effets de son enfer disparaissaient petit à petit. Une fois chez elle, elle prit son téléphone.
- Allô?
- Fab', c'est Evi.
- Ah! Bonjour ma belle. Tu veux qu'on se voit?
- Je part dans six jours pour deux semaines... et mes reserves commencent à s'amenuiser. Il faut que tu me fournisses.
- ça va être plus cher Chérie. On a un peu de mal à en trouver en ce moment. Et je ne suis pas sûr que tu en es assez.
- Quoi?! Attends, tu sais que j'ai du fric, là. Il m'en faut absolument.
- Je sais bébé, mais t'es pas toute seule. Viens me voir après-demain, je te filerais ce que j'aurais.
Et Evi raccrocha, une boule dans le ventre. Non. Elle en aurait assez. Forcement... forcement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
David-NT-x3
Revolution ARGENT
avatar

Féminin Messages : 524
Age : 24
Localisation : Aux putes. 8D
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 21:55

J`aime toujours autant I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Schadel-Und-Knochen.skyblog.com
Niphredil
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1057
Age : 28
Localisation : Parcourant les mers, traversant les océans, bravant les tempêtes et fendant l'écume... jusqu'au bout du monde... et au-delà...
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 22:04

Ho god !!!!

Toujours aussi belle façon d'écrire, j'adore !!!!
Je prend réèllement plaisir à te lire, les mots vont tout seul, s'enchainent sous le regard avec une tellement facilité...

Tu sais, ma drogue à moi, ce sont les mots...
Et rien que de te lire, j'ai l'impression d'avoir pris une bouffée d'oxygène, une dose de ma drogue... une drogue de bonne qualité !!

Et l'histoire promet d'être passionnante...
En aura-t-elle assez ?
Je pense que non ^^'

Au fait, y'a un bug à un moment...

Citation :
si la personne qu'ils avaient rencontrés auparavant étaient la même que celles qu'ils avaient rencontrés auparavant était la même que celles qu'ils avaient en face d'eux.


What a Face

C'est mignon, on dirait que le disque est soudainement rayé...
Moi j'aime bien ^^XD

Aller, une suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niphredil42
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 22:10

x'D désolé pour le bug
vu que c'est mignon je le laisse - surtout la flemme de le chercher x'D -
en tout cas merci beaucoup <3
vraiment <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
MA'lice
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Féminin Messages : 1572
Age : 25
Localisation : Paris / 08
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 4 Jan - 22:58

Je préfère Agonie, j'aime pas quand on donne un nom au personnage central ><

Sinon que dire de plus à part très bon, ça fait du bien de te lire, ça fait du bien de lire quelque chose de bien écrit, ça change enfin de tout ce que j'ai lut dernièrement
Que dire d'autre à part, continue !

_________________

La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a
promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du
bonheur avec de la vérité.
- Zola -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/ma-lice/
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 5 Jan - 16:08

=)
merci
- je vais être désolé de te décevoir, mais ce "elle" dans agonie finira par avoir un prénom :/ -
merci encore <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 5 Jan - 22:29

Toujours aussi bien ...

J'adore ton style vraiment !!!! Love

SUIIIIIIIIIIITE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 5 Jan - 22:53

Merci <3



A neuf heure, le groupe, Evi ainsi que le manager principal étaient dans le tour bus.
Les yeux perdus dans le vague, la tête contre la vitre, Evi n'écoutait pas ce que ses collègues disaient. Elle s'imaginait bêtement que sa vie pouvait s'éloigner aussi vite que le paysage. ça la faisait presque sourire.
- Evi?
Elle se retourna brusquement vers Linke.
- ça va pas?
- Si... si, si. J'étais dans mes pensées.
Ils discutèrent d'eux un petit moment. Enfin, des membres du groupe. C'est comme ça qu'Evi appris que T:mo était le grand dragueur et Jan le petit nerveux. David était, d'après elle, le chevelu shooté. "ça restera, ça, mon pauvre" avait dit T:mo.
- Dis Evi, tu joue d'un instrument?
Il n'en a pas faluu beaucoup, à Evi, pour redescendre sur Terre.
- Je jouais de la guitare sèche... et je chantais un peu.
- Tu le fais plus?
Et Evi prit congé sans même répondre à la question. Elle s'enferma dans les toilettes, laissa couler une larme. Sa cam, une séringue. Respire, Evi, tu es "sauvé". Et puis, elle alla s'allonger. Direction rêves et illusions. Le seul "bonheur qu'elle connaissait". Sourires et folie. Putain que c'est bon, hein Evi? Fuir plutôt que combattre. Se déglinguer soi-même plutôt que de souffrir à cause des autres. Et surtout, surtout, oublier.
Pendant ce temps, Juri avait réellement l'impression d'avoir gaffé. Il se leva donc pour aller s'excuser. Il revint quelques secondes plus tard.
- Elle dort.
Du moins, c'est ce qu'il pensait. Il se promit donc de lui demander pardon lorsqu'elle les rejoindrait, c'est à dire une heure plus tard.
- R'as pas à t'excuser, lui répondit-elle, c'est moi. Moi et mes souvenirs.
- Tu veux nous raconter?
Evi regarda Franky. Avec ses yeux-là et ce qu'elle avait dans le sang, on ne pouvait rien refuser.
- Un jour que je chantais je n'sais plus quoi avec ma petite guitare sèche, un mec est venu m'aborder. Il m'a un peu baratiner, du genre "vous avez une voix magnifique!". Et moi je l'ai cru parce que j'étais jeune et très conne.
- ça fait longtemps?
- Un... ou peut-être deux ans. J'les revu, vous savez. Je chantais pour lui et il me racontais sa vie. Qu'il connaissait du monde. Il m'a promis de m'en faire rencontrer, que j'irais loin. Et je chantais, je chantais... de moins en moins habillé si vous voyez ce que je veux dire. Et je buvais ses paroles, mon dieu que j'étais conne.
- Il mentais, alors?
- Bien sûr, mais je ne le savais pas. Il m'a plongé, ce gars-là...
- Comment ça?
- Imagine-toi tomber dans un puit sans fond.
- Je veux dire, concretement.
- Je l'aimais, tu sais. Comme une folle. C'était comme un modèle, je l'adulais et il adorais ça. Et le pire, c'est que je l'imitais... Mais après... C'est trop personnel.
Silence. Et en réalité, le pire, c'était son sourire à elle devant ces regards interdit. Parce que oui, elle souriait d'être une fois de plus sous l'emprise d'un enfer.
- Bon... j'vais faire un truc à manger! Lança Franky.
Et ils sourirent tous comme si de rien n'était...



[... ou l'hypocrisie du monde face au malaise]

Un... ou peut-être deux ans auparavent.


- Je suis rentrée!
Evi referma la porte de chez elle, chez eux. Elle retrouva son amant dans le salon accompagné d'un homme. Il était grand et on lisait comme un peu de mort au coin de ses yeux, mais Evi souriait. Elle ne se méfiait plus depuis longtemps. Elle avait confiance en son Léo, et elle y croyait.
- Bébé! J'te présente Arthur.
Il l'embrassa sans ménagement, et elle souriait de plus belle.
- C'est un pote, il m'a apporté ma cok.
- Ta quoi?
- Ma cocaïne.
ça a été comme une douche froide. Evi est resté comme une idiote quelques secondes, et ils ont ris.
- Fais pas cette tête, bébé.
- Mais c'est dangereux...
Et ils ont tis deux fois plus fort.
- C'est des histoires, ça, bébé. ça fait du bien, pas du mal. Tu devrais essayer.
Et même si Evi savait au fond d'elle que c'était le pire connard, qu'il lui mentais, elle préférais le croire. Parce qu'elle l'aimait et qu'elle était heureuse...
- Ok.
Et voilà, un mot et elle étais perdue.


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
x/3-mich
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1928
Age : 24
Localisation : Dans une couscoussiére avec Sarah et Joanna =P
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 5 Jan - 22:59

J'aime beaucoup ta façon d'acrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 5 Jan - 23:04

merci <3
(j'ai éditer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Niphredil
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1057
Age : 28
Localisation : Parcourant les mers, traversant les océans, bravant les tempêtes et fendant l'écume... jusqu'au bout du monde... et au-delà...
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Dim 6 Jan - 2:03

Je préfère aussi l'autre fic...

Celle-ci est magnifiquement bien racontée, avec tout le talent que tu as, mais c'est juste les histoires de drogues dont je ne suis pas franchement fan...

Néanmoins, je continuerais de te lire parce que c'est un réèl plaisir !!!

J'adore ton écriture !!
Bon, je pense que tu le sais maintenant ^^

Aller, une suite please !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niphredil42
Nenou*
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1516
Age : 23
Localisation : inyourass.
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Dim 6 Jan - 13:58

Roooo tes mots <3

C'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Dim 6 Jan - 15:15

merci <3
je ne pourrais poster que pendant le week-end par contre -_-"
Pas le droit en semaine et le mercredi après-midi j'ai sois club Japon+club musique soit repet' avec mon groupe :/ [je sais, tout le monde s'en f*ut xD]
Je ferais mon possible en tout cas
encore merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Dim 6 Jan - 17:20

Y me tarde le week-end prochain alors !!!! I love you

SUIIITE !!!

C'est trop bien !! Love

On peut vraiment rien dire ...

Y a pas de mots pour qualifier ton écriture ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Mar 8 Jan - 17:24

deuix heures de cours aujourd'hui, donc j'en profite pour vous mettre la suite =)


- Retour au présent -

Ils arrivèrent peu après midi, avant d'installer le matériel, ils décidèrent de manger. Toute l'équipe s'attabla donc. Linke, assis à côté d'Evi, remarqua que son assiette n'était que très peu remplis.

- J'ai un petit appétit, ne t'inquiète pas.
- Quand même, il faut manger.
- Je sais ce qui est bien pour moi, merci.

Bien sûr qu'elle savait ce qui était bien pour elle, Evi, mais elle ne faisait rien pour améliorer sa vie. Irritée, elle n'ouvrit plus la bouche. ça commencait. Ils voulaient se méler à sa vie. Hors de question.
Dès la fin du repas, le staff commença à travailler dans la salle de concert. Elle entendit leur musique sans vraiment y faire attention. Et lorsqu'elle n'eut finalement plus rien à faire, elle s'assit au milieu de la salle et écouta la dernière chanson de leur répétition. Elle souriait. Son esprit était vide. Elle aimait ce qu'ils faisaient.

- Tiens, Evi, tu pourrais filmer le concert?

T:mo lui tendait une caméra.

- ... Et bien... euh... oui, bien sûr.

Elle ne pouvait qu'accepter, c'était son travail d'être là pour le groupe. Oui, sauf qu'elle voulait aller se chercher de quoi renflouer son stock. Evi ferma un instant les yeux. Elle avait encore de quoi tenir une semaine et demi maximum, elle aurait le temps de trouver un leader dans une des nombreuses villes. Forcement.
Il y eut quelques concerts sans qu'Evi puisse se libérer assez longtemps. Puis, enfin, un soir sans concert. Après déjeuner, elle sortit en ville et, durant plusieurs heures, chercha un dealer. Et ce n'était pas ce qu'il y avait de plus simple. Malgré tous, elle tentait de ne penser qu'à son but, qu'importe le temps.
Malheureusement, T:mo la retrouva, vers 21h00.
- Evi! Je te cherchais! On se demandait où tu étais passée.
- Je... me balades.
T:mo sourit de toutes ses dents.
- On va boire un truc dans un bar avant de rentrer?
La peur au bide - peur du manque - Evi accepta. Même si elle voyait très bien ce qui se cachait derrière ses sourires. Après tout, elle n'était plus à ça près. Tout ce qu'elle voulait, c'était oublier ses désillusions et ses peurs. Alors pourquoi ne pas le laisser la séduire?
Alors, Evi le suivit jusqu'au bar, jusqu'à l'hôtel, jusqu'à sa chambre.
A s'ennivrer d'une odeur dont on pourrais se passer. A carresser une peau qui nous laisse indifférent. Un simple désir d'ailleurs. Les secondes qui ségrènent sous les souffles de plaisir. Et puis le silence. Et de nouveau, le besoin, le besoin d'un enfer.
Evi se leva donc et se rhabilla rapidement.
- Tu veux pas rester un peu?
- Non, ça ira.
Et elle rejoignit sa chambre. Elle posa son sac, le fouilla. Soudain prise de panique, elle le vida par terre. Fouilla, dans sa valise, sa salle de bain, elle mit tout sans dessus-dessous.
Impossible.
Ne trouvant rien, elle frappa violemment à la chambre de T:mo.
- Qu'est-ce qui se passe?
Evi ne l'écoutait pas, elle cherchait sa drogue partout. Mais T:mo l'a reteint.
- Hey, mais calme-toi!
- Lâche-moi!
Elle se débattit, le frappa, hurla jusqu'à ce qu'il la lâche. Chercha partout, partout dans la chambre de T:mo. Rien. Où était-elle passé? Etait-elle tombé de son sac? Lui avait-on volé?
Impossible.
Linke et David, qui l'avaient entendus, arrivèrent. Et Evi fondit en larmes.
- Qu'est-ce qui se passe? Demanda David.
Linke la prit dans ses bras.
- J'en sais rien, elle cherchait quelques chose.
Et Evi pleurait son angoisse. Bientôt, elle en aurait besoin. Bientôt, elle serait capable de n'importe quoi pour en avoir. Le manque. Elle ne voulait pas le ressentir de nouveau. C'était trop dur. Elle y passerait la journée mais elle en retrouverais. Il le fallait.
- Qu'est-ce que tu as perdu?
Il avait une voix rassurante - Linke - mais Evi le repoussa et sortit. Elle ne prit que son argent et s'engouffra dans la nuit. Elle avait environ 20h devant elle. Tant pis pour le concert. Tant pis pour son travail.
- Evi!
Linke l'avait suivie. Elle acceléra mais il était plus rapide. Il lui prit le bras.
- Lâche-moi!
- Non.
Evi se débatit mais il la retenait fortement tout en gardant son calme.
- Evi, regarde-moi.
Elle lui lança un regard noir et lui, la lache. Elle massa son bras avant de repartir doucement.
- Evi, tu te drogues?
Elle s'arrêta. Très peu de temps, une demi-seconde, à peine. Oui, mais Linke avait déjà compris. A ses yeux, son regard, son visage, son comportement. Parce qu'il en avait connus, des drogués. Il savait. Malgré tout, il la laissa partir.
- A tout à l'heure, Evi. Lança-t-il.
Et il retourna à l'hôtel...



Impression? >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
MA'lice
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Féminin Messages : 1572
Age : 25
Localisation : Paris / 08
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Mar 8 Jan - 20:06

Falling a écrit:
Impression? >_<

euh....ben très bien What a Face

_________________

La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a
promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du
bonheur avec de la vérité.
- Zola -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/ma-lice/
ludamiel
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 279
Age : 23
Localisation : perdue dans le tarn et garonne
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Mer 9 Jan - 17:56

Magnifique, magique, super !! Love

Une suite de possible ???

J'adore tes histoires, vraiment ... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Ven 18 Jan - 23:48

vous voulez vraiment avoir la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
MA'lice
Chargée des médias
Chargée des médias
avatar

Féminin Messages : 1572
Age : 25
Localisation : Paris / 08
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 19 Jan - 0:26

Falling a écrit:
vous voulez vraiment avoir la suite?

Bah, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii What a Face

_________________

La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a
promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du
bonheur avec de la vérité.
- Zola -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/ma-lice/
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 19 Jan - 20:41

Doucement, le jour s'était levé avec la vie. Et Evi rentrait, sourire aux lèvres, malgré cette poudre blanche qui prenait toute la place dans ses poches. Tout irait bien, maintenant qu'elle avait de quoi tenir durant le voyage. Même si elle n'avait plus d'argent, elle s'en foutait. Le seul problème, c'était Linke. Parce qu'il savait. Et elle ne pouvait pas ne pas revenir, il lui fallait de l'argent, ne serait-ce que pour rentrer chez elle.
- Ah! Evi, tu es rentrée, ça tombe bien on voulait partir maintenant. - c'était un technicien -
Evi acquiesça et alla ranger ses affaires. Et puis, doucement, elle rejoignit les garçons dans le bus.
- ça va mieux? Lui demanda Franky.
- Oui, excusez-moi.
Linke la regardait, mais elle n'arrivait pas à savoir. En avait-il parlé? Alors, elle s'assit à côté de lui, comme si de rien n'était, et lui sourit même. Sauf qu'il le lui rendit et ça, elle eu du mal à encaisser. Alors elle détourna les yeux et attendit. Elle attendit que les autres soient trop occuper pour faire attention à eux.
- Tu comptes tout dire?
- Je compte t'aider.
- On ne peut pas m'aider.
- Bien sûr que si. Mais tu ne t'en rendras pas compte tout de suite.
Evi fronça les sourcils. Elle eut juste le temps de tourner la tête, de voir son sac dans les mains de David. De voir la fenêtre ouverte et sa drogue éparpillés au vent. Elle cria, se leva, courut jusqu'à la fenêtre pour étendre le bras dans une illusion d'espoir inutile. Elle gifla David, dans sa colère. Elle hurla le plus fort possible jusqu'à ce qu'elle en ai mal à la gorge. Et puis, elle fondit en larmes, se laissant tomber dans les bras de Jan. Cette fois, elle était perdue...

Evi s'accrochait desesperement à Jan, pleurant, et les suppliant tous de la sauver. Et eux tentait de rester de marbre devant son desespoir.
- Il va falloir que tu sois forte, Evi. On est là pour te soutenir.
- Tu sais pas ce que c'est!
Evi se redressa brusquement, faisant face à Linke.
- Tu sais pas ce que c'est le manque!
- Je sais que ce sera dur, mais on est là.
- Non, tu sais pas! Je préfère crever plustôt que revivre ça! Et j'les vécu qu'une semaine! J'ai failli faire le trottoir pour pouvoir m'en acheter!
Mais Linke se contenta d'un signe de tête désolé et puis, il tourna la tête vers le paysage qui défilait.
- Je te détèste.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Nenou*
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1516
Age : 23
Localisation : inyourass.
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Sam 19 Jan - 20:43

Pffffffff <3.

C'est magnifique quoi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 26
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   Jeu 24 Jan - 17:12

ouha
x'D
une demande de suite
;_;
j'préviens juste que s'il n'y a qu'une demande, c'est fichu d'avance xP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [fiction]Vestiges   

Revenir en haut Aller en bas
 
[fiction]Vestiges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» fiction economique
» [CD] DARK TRANQUILLITY - Fiction (2007)
» Nouvelle fiction
» [Fan fiction] Dans la peau d'un garcon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.Panik-Music.fr :: Divers :: Fan Fictions-
Sauter vers: