Forum francophone sur le groupe allemand de néo-métal/Rock
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [O.S] Mes O.S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 12:58

Bon, ça n'est pas un OS, mais j'ai envie d'avoir des lecteurs pour cette fic, qui me tiens beaucoup à coeur, donc je met ici le début, pour avoir la suite, il suffit de cliquer sur le lien dans ma sign' =). J'écrit un peu tous les jours =). (changer les prénoms s'ils vous dérangent xD)





Le théatre de tout ceci pourrait être un hôtel. Cet endroit insensé, rythmé par des fragments de vies presque fantômatiques. Cela pourrait être un hôtel, oui. Un hôtel remplis d'étioles illusoire, de richesse. Un hôtel, des yeux rivés sur un hôtel. Et elle. Agathe.
Agathe et son visage fin, un peu long. Des yeux bleux, souligné de noirs. Des lèvres brisé par une lègere cicatrices. Des cheveux bruns, coupés en dégradé jusqu'à la nuque.
Agathe qui passe lentement devant un hôtel. La rue est bondé de jeunes filles. Agathe s'arrête, proche de l'entrée, apostrophe l'une d'elle.
- Qui attendez-vous?
- Tokio Hotel.
Agathe sourit. vraiment, elle sourit. Pour de vrais, sans artifice. Et puis, sous des centaines de regards, elle entre. Elle entre dans cet hôtel. Quelques chuchottements s'élèvent mais disparaissent aussitôt, enfouis derrière les portes imposantes et luxueuses. Quelques mots lancés aux vigiles, et Agathe entre dans l'ascenseur. Il ne lui faut qu'une poignée de minutes pour atteindre le troisième étage, autant pour arriver devant la chambre 309. Elle sourit à l'homme qui semble figé à côté de celle-ci, avant de frapper. Elle entre, pose son sac.
- Bonjour. Vous avez fait bon voyage?
- Mh.
Il est assis et la regarde. Elle laisse échapper un rire.
- Tu es stressé?
Il détourne le regard, Agathe se dirige doucement vers la chambre de la suite. Elle enlève son débardeur, cherche son regard.
- Allez, viens.
(c'est un citron, donc je le met en spoil >_<)
Spoiler:
 
Elle s'assoit sur le lit, il a déjà fermé la porte de la salle de bain.
C'est comme ça entre eux. Ils l'ont décidé ainsi. Agathe et Bill. Ils l'ont décidé ainsi.


[ . . . ]



Agathe sort de la salle de bain et le retrouve, lui et ses long cheveux noirs. Il se retourne pour regarder l'heure.
- On vas pas tarder à y aller, tu veux venir?
- ... Pourquoi pas? Je n'ai rien de mieux à faire.
- Ok. Alors on se retrouve là-bas. Tobi te fera entrer.
Ils s'observent un instant, il se lève.
- Alors à tout à l'heure, Bill.
Il sort sans un regard. Agathe reste. Elle parcoure la chambre. S'approche prudemment de la fenêtre. Toutes ces filles. Toutes cette illusion. ça ne veut rien dire. Elle le sait, Agathe. Elle le sait très bien. Mais elle reste là-dedans. Elle est mieux à souffrir ici, qu'au dehors. Elle s'approche ensuite de la table et prend les quelques billets laissé par Bill avant de sortir. De sortir, de nouveau sous les yeux des filles attendant là, l'espoir entre les mains de pouvoir les voir, les regarder, et garder ce souvenir éternellement graver dans les yeux.
- Excusez moi?
Agathe se retourne, regarde cette fille, presque une adulte. Elle sourit.
- Oui?
- Est-ce que vous sauriez si Tokio Hotel est toujours dans le bâtiment?
- Je ne sais pas, désolé. Mais j'ai entendu un bruit dans un couloir comme quoi un groupe serait passé par l'arrière, pour plus de discretion.
Agathe fait un petit clin d'oeil à la demoiselle avant de continuer son chemin. Agathe sourit. Agathe sourit en marchant. Elle est à Paris, et elle a l'intention d'en profiter pour faire du shopping, avant de rejoindre une des plus grande scène de France. Le parc des princes, que ça s'apelle. Quand Bill lui a dit, avec ses yeux pétillant d'impatience, elle a rit. Elle ne l'as pas dit, bien sûr, mais elle s'est dit qu'il n'y avait rien de plus faux. Le parc des princes. Il n'empêche que quand Agathe arrive à proximitée, elle comprend. Toute cette structure, grandiose. Oui, elle comprend. Et toutes ces filles qui attendent de pouvoir enfin donner à ce lieu un sens. Une éternité. Agathe comprends, mais Agathe a peur. Agathe a toujours eu peur, depuis qu'elle est entré dans ce monde là. Mais aujourd'hui, Agathe a l'impression qu'un fléau va finir de l'achever. Alors, doucement, sans faire trop de bruit, Agathe s'en retourne. Elle s'éloigne de ce qu'elle ne veut pas voir. Vraiment doucement. Comme si elle avait peur que quelqu'un la voit, l'arrête. Comme si sa vie en dépendait. Comme si elle voulait que cette main, qui frôle maintenant son épaule délicate, allait l'enterrer dans la seconde qui suit. Son coeur défaille, elle se retourne. Ce n'est que Tobi, bien sûr. Tobi qui ne lui veut pas de mal, qui la simplement vu et qui avait pour ordre de la faire entrer. Agathe sourit.
- Je pense que je ne vais pas venir, finalement.
- Bill tenait à ce que tu viennes.
- Vraiment?
Il hoche la tête en guise de réponse, et Agathe capitule. Elle le suit, discrétement. On ne sait comment ils font, pour rester inaperçu, mais ils y arrivent. Et Agathe découvre l'intérieur du parc. Quelque chose d'immense. D'incroyable. De, presque, magique. Et ce vide insensé. Agathe pourrait très bien en perdre la tête. De ce vide. C'est comme avoir le tournis, sans bouger. Comme être ivre, à deux doigts de tout renvoyer, sans avoir bu une seule goutte d'alcool. C'est un vide destructeur, mais délicieux à la fois. Des sons montent dans l'air, mais Agathe ne les reconnait pas. Sur scène, elle entre-aperçoit quatre silhouette. Et ce sont loin d'être les quatre qu'elle connait.
- Ceux-là, c'est la première partie. Dit Tobi, s'entend la curiosité d'Agathe. Je crois que le chanteur, ou le bassiste est parent d'un gérant du parc.
Agathe hoche la tête. Evidemment. Sans ça, comment auraient-ils pu faire la première partie du phénomène adolescent(e)? Elle s'approche et s'arrête brusquement lorsqu'elle les aperçoit plus distinctement.
- Un problème?
Agathe se retourne. Cette voix-là, elle pourrait la reconnaître entre mille. Comme celle des trois autres amis. Agathe sourit, Agathe[ montre du doigt le bassiste du groupe.
- Ce type te ressemble, Georg.
- N'importe quoi!
- Mais si, il a le même visage que toi. Sauf qu'il se boucle les cheveux... et qu'il a le nez de Michael Jackson.
Agathe rit, Agathe s'oublie. Et surtout, Agathe s'efface face à la caméra. Elle est toujours présente, mais jamais filmée. C'est comme ça qu'ils l'ont décidés. Connu du groupe, mais inconnu des fans. Alors, elle s'assoit, à même le sol, prêt de la scène, et attends. Attends qu'ils en aient fini avec la petite interview. Il s'approche, s'assoit près d'elle.
- ça va?
- Bien sûr.
Bien sûr que ça va. Pourquoi ça n'irait pas? C'est vrai, pourquoi?
- Bien sûr, murmure Gustav, en écho.
Il passe son bras autours de ses épaules et la serre contre lui. Elle ferme les yeux et pose sa tête contre lui.
- Je ne pensais pas que c'était si dur, de recoller les morceaux.
- Les morceaux de quoi?
Silence.
- Gus', c'est à nous de faire les balances.
Silence. Gustav s'éloigne d'elle. Gustav se lève.
- Les morceaux de ta vie détruite.
Agathe lui sourit.
- C'est normal, j'en ai perdu la moitié.
Gustav baisse les yeux avant de monter sur scène. Et Agathe les regarde. Le regarde. Non, décidemment, Agathe ne se souvient plus de leur première rencontre. Où peut-être souhaitait-elle l'oublier. Où peut-être souhaiterait-elle effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 14:20

Je veux la lire en entier Very Happy
Bien que je ne sois pas du tout fan de TH, je veux lire la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 14:23

(L) ça me fait plaisir. Tokio Hotel est un groupe qui m'inspire, mais tu peux t'imaginer l'histoire avec les membres de Panik. =). La suite, c'est le lien dans ma signature (L)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 22:18

Je suis allée la lire en entier...

Bluffée, retournée. L'atmosphère, le malaise d'Agathe, je l'ai ressenti, c'est affolant.

Pas de mot, juste magnifique, écrit d'une manière superbe.


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 22:22

;_; j'suis tellement contente que tu l'es lu que j'pourrais m'agenouiller devant toi et te vouer un culte.

x'D.

Merci, vraiment merci. Cette fiction me tient énormement à coeur, ça faisait bien un an que je n'avais pas ressenti ça pour une histoire. =D. Je mettrais la suite demain, je pense.
<3<3<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 22:23

*______* Super
Nan mais sans rire, je suis accro, ton histoire... Pfouu

Je veux être prévenue dès que t'as cliqué sur le bouton "Publier" x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 10 Juil - 22:24

*0* ho oui d'accord. Promis. J't'enverrais un MP. <3<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Ven 11 Juil - 13:21

C'est dur, poignant...
Ca prends aux tripes...
J'adhère totalement x)
Je veux être au courant de chaque suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Ven 11 Juil - 13:25

=]. Il faut déjà les écrire xD.
Merci (L').
*j'ai quatre lecteur youhou* x'DDD

Si tu as une idée de titre (pour poster sur un fo' TH)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Ven 11 Juil - 13:43

Quand j'ai lu ton fic j'ai pensé "Si seulement" je sais pas pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mer 16 Juil - 19:34

Yopla. Bon, je ne sais pas si beaucoup passe encore ici, malheureusement, mais ça ne m'empêche pas de poster de nouveau texte. Le prochain est une chanson. Je sais que ce n'est pas flagrant, vu le rythme, mais j'ai mon idée sur le son qui peut accompagner.


version frenchy:
Comme des balles dans le ciel. Ils ont tirés, et ont tués. La lumière a iradié les étoiles.
Mais il n'y avait plus rien pour admirer.
Tout fut rapides, presque indolore. Comme des balles dans le ciel. Et plus de vie. Tout était fini.
Comme des balles dans le ciel. Rien ne sera jamais si beau. Que ses éclats dans le ciel. Comme des balles.
Tout était fini. Tout.
Et rien ne sera jamais si beau. Rien.
Mais il n'y avait personne pour admirer.


version english:
Like bullets in the sky. They fired, and killed. The light has irradiated the stars.
But there was nothing to admire it.
All were fast, almost painless. Like bullets in the sky. And no more life. Everything was over.
Like bullets in the sky. Nothing will ever be so beautiful that this brightness in the sky. Like bullets.
Everything was over. Everything.
And nothing will ever be so beautiful. Nothing.
But there was nothing to admire it.[/font][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mer 16 Juil - 19:43

J'ai lu tes 2 dernières suites Falling, désolé j'ai pas pu avant =s

J'aime énormément encore, on sait maintenant, enfin on se doute comment Bill et Agathe se sont rencontrés. C'est beau, très bien écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mer 16 Juil - 19:45

Merci (L). Pourquoi se douter seulement? Je ne sais pas encore si je vais prendre ta suggestion en titre mais merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Titane
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Messages : 1671
Age : 26
Localisation : München City
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mer 16 Juil - 19:54

En tout cas le personnage d'Agathe est très attachant et on ne ressent que trop bien sa souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mer 16 Juil - 19:56

=]. Je suis contente. Je réussis un minimum. =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Sam 30 Aoû - 20:11

Un OS. Désolé pour les personnages, vous pouvez imaginez n'importe quel autre groupe.

Overdose.


Overdose. Ils ont dit overdose et je n'ai pas compris. Je n'en savais rien, vous savez. Il ne m'avait rien dit, sur ça. Alors j'ai entendus overdose et ça a été comme une trahison. Comme le mensonge d'une vie. Comme s'il n'avait pas eu assez confiance en moi. Comme si. Comme si nous n'avions pas été frères. Overdose. Le mot de la fin. Les gens autours de moi n'ont pas été surpris. Je veux dire que, bizarrement, ils ont murmurés un je m'en doutais provocateur et plein de méchanceté. Comme s'ils avaient attendus ce moment toute leur vie. Overdose. Et alors, je me suis mis à détester toutes les personnes qui auraient pu changer son destin. Dont moi. Je n'ai rien sentie. Je n'ai pas compris. Je l'ai laissé mourir, quelque part. Parce que lui, je crois qu'il avait trop honte pour venir me voir et me dire j'ai un problème. Overdose. En réalité, j'ai détesté tout le monde. Tous, sans exception. Ceux qui savaient, ceux qui s'en doutaient, et ceux dont l'ignorance devenait un regret éternel. Je crois qu'il faut se sentir seul, pour se laisser submerger comme lui l'as fait. Je ne sais pas. Moi, je le sentais toujours à mes côtés. Je le sentais. Je savais qu'il était là et que c'était un truc énorme. Unique. Mais lui, qu'est-ce qu'il avait dans la tête, en réalité ? Avant je l'aurais su. Avant notre succès. Et, en fait, les choses ont évolué. On était tout le temps ensemble, mais on s'est éloigné sans s'en rendre compte. Dans nos têtes, ça n'était plus pareil. Overdose. Le pire moment de ma vie est celui où j'ai frappé à sa porte. Je suis resté sans réponse, et c'est comme si tout avait disparu. C'était déjà arrivé, mais cette fois là, il y avait quelque chose de différent. L'odeur, les sensations. Comme si quelque chose venait de se casser, à l'intérieur de moi. En fait c'était lui qui s'était brisé. J'ai ouvert, et puis je l'ai vu. Il était par terre, les yeux ouverts, et il souriait. Un filet de salive mêlé au sang avait coulé de sa bouche et sécher sur le sol. Et moi, j'étais sur le pas de la porte, en train de le regarder, comme ça, de loin, comme s'il n'était pas mort. Overdose. Je me suis approché, tout doucement de lui, et j'ai regardé ses yeux. Ses yeux rivés sur le plafond, avec son sourire. Comme s'il était heureux. Mais ça n'était pas vrai. Il ne l'était pas, heureux, et c'est pour ça qu'il y avait toutes ces pilules de couleurs près de sa main, et dans sa main. Cette vie, là, que nous menions, c'était celle qu'il avait rêvé depuis toujours. Mais en fait, il y avait un truc qui clochait. Parce qu'il y avait ces pilules, est-ce que vous comprenez ? Quand on a besoin de pilules pour se sentir heureux, c'est qu'il y a un truc qui cloche. Mais peut-être qu'il ne savait même pas lui-même ce qui n'allait pas, et que c'est pour ça qu'il n'est pas venu me voir pour me parler. Moi, je n'arrive pas à comprendre pourquoi il n'est pas venu, parce que j'aurais pu l'aider. J'en suis sûr. J'aurais pu. Je l'aimais vous comprenez ? Mais pas comme n'importe qui. Pas comme un ami, pas comme un frère, pas comme un amant. C'était beaucoup plus que tout ça. Je l'aimais de toute mon âme, de tout mon cœur. C'en était presque surnaturel, tout cet amour qu'il y avait entre nous. Et lui, il est resté dans sa chambre sans venir me voir et a avalé toutes ces putains de pilules à la con. Overdose qu'ils ont dit, les médecins. Vous auriez vu leurs visages, quand ils l'ont prononcé ce mot. Ce visage qui disait encore une célébrité. Comme si c'était normal. Sauf que j'étais là, vous voyiez. J'étais là, et moi, je ne faisais que le regarder. Je ne pleurais pas. Pas que je n'en avais pas envie, mais c'était quelque chose d'inutile, de pleurer, à ce moment là. Alors, je le regardais, en silence. Des gens me parlaient. Georg et Gustav pleuraient, et moi je le regardais. Et quand j'ai levé les yeux, il y avait ce médecin. Je crois qu'il était novice, parce que d'habitude, ils ne réagissent pas comme ça, les médecins. Mais celui-là, il me fixait, et il avait des larmes qui coulaient sur ses joues. Ça m'a paru bizarre, vous comprenez bien, parce que moi, je m'efforçais de ne rien laisser paraître, parce que c'était inutile. Alors, comme ça, je lui ai demandé. Pourquoi vous pleurez ? Il a répondu ce truc que je n'oublierais jamais. Il a dit Je n'ai jamais vu quelqu'un de si triste que vous. Je ne sais pas si vous vous visualisez la scène. Il y avait son corps entre nous deux, et moi qui ne pleurait, ni ne disait rien, avec un visage impassible, et lui il avait dit Je n'ai jamais vu quelqu'un de si triste que vous. Overdose. Je l'ai observé un moment, et puis, je me suis remis à regarder les paupières désormais closes de mon âme sœur. Je ne me souviens plus vraiment de la suite. Parce qu'en fait, j'ai compris que j'étais déjà mort, et que c'était parce qu'il m'avait laissé. Que sans lui, il n'y avait plus d'avenir. Je me suis retrouvé devant ma mère, et elle n'était pas au courant. Alors, je l'ai regardé, et elle avait ses yeux qu'elle nous avait laissé à nous. Et, en fait, je n'ai pas pu dire un seul mot, parce que c'était le moment de pleurer. Le dire, c'était encore trop tôt. Alors, le type qui m'avait accompagné lui a dit. Et on s'est mis à pleurer sans s'arrêter, et sans rien dire. Mais ensemble. Pendant des jours on est resté ensemble, en famille, mais seul. Tout à coups, tout paraissait vide. Personne encore n'avait été mis au courant, alors, on organisa une conférence de presse. Un truc énorme mais inutile, parce que je n'ai dit qu'une phrase. Après, les questions, je ne les ai pas écouté, parce que j'avais dit cette phrase, et ça voulait dire que c'était fini. « Mon frère est mort d'une overdose. ». Overdose. Le mot de la fin.


Dernière édition par Falling le Sam 30 Aoû - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Minimarie
Revolution ARGENT
avatar

Féminin Messages : 663
Age : 27
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Sam 30 Aoû - 21:47

les o.s concernant d'autres groupes ne sont pas autorisés

désolée =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel-Xtreme
Revolution PLATINE
avatar

Féminin Messages : 1179
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Dim 31 Aoû - 23:28

Ho zut...

En tout cas, elle est très belle ton OS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/angelique.pionnier
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Lun 1 Sep - 18:17

J'ai enlevé les noms, c'est bon? >_<.

Merci Angel =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Minimarie
Revolution ARGENT
avatar

Féminin Messages : 663
Age : 27
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mar 2 Sep - 0:35

yes madame Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylean
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 401
Age : 27
Localisation : quelque part où il fait beau...
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mar 2 Sep - 12:13

ahh !! Very Happy ben ça fait plaisir !!

*j'attendais l'aval de marie pour pouvoir poster un avis^^*


Diane, ( c'est répétitif, mais bon ) cet OS est magnifique !
Poignant, bien écrit... rah lala... et "overdose" qui revient en permanence, lancinant, douloureux... Love

torturé, mais tellement beau !! *_* Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Mar 2 Sep - 18:15

Merci Marie =D.

Lylean. Ben en fait c'est moi qui me répete u_u. Merci mille fois. Je pense que je vais garder cet OS de côté =). Merci merci merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
poOow-92
Panik FAN
avatar

Féminin Messages : 64
Age : 24
Localisation : 92
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Jeu 11 Sep - 22:23

Pouah ca faisait longtemps que j'étais pas venu sur le fo' et la ton OS Falling... tout simplement magnifique... Tu commences et tu peux pas t'arreter t'as envie de continuer tu veux savoir la suite... Pourquoi?? Aucune idée c'est pas une hsitoire à suspens pourtant. Mais je sais pas, tu veux tout lire d'un coup comme ca... Et puis tu la finis et tu la relis tellement t'as adoré...
Enfin tout ca pour simplement te dire que j'aime...<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poOow-92.skyblog.com
Falling
Revolution BRONZE
avatar

Féminin Messages : 445
Age : 25
Localisation : 5 boulevard de l'espérance, Apocalypse
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   Ven 12 Sep - 20:29

Merci beaucoup. C'est vrai, vraiment, ça me fait enormement plaisir de voir que les gens apprécie ce que je fait. (L). D'ailleurs, je tiens à dire que j'ai commencé une suite à Overdose. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocean-vie.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [O.S] Mes O.S   

Revenir en haut Aller en bas
 
[O.S] Mes O.S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.Panik-Music.fr :: Divers :: Fan Fictions-
Sauter vers: